chiens
 
 

Connexion
Vive les chiens !
Chien au hasard !
pinsher
Produits vedettes


  Rechercher sur le site : Recherche avancée
Vous aimez aussi les chats ? Visitez Vive les Félins !
Education - Comportement > L'agression
L'agression
Publié par Manu7841 le 23/2/2009 (7623 lus)
Un article sur les différentes agressions possibles, la liste n'est pas exhaustive.

La plupart du temps, les personnes mordus sont majoritairement des gens de la famille ou des proches, de plus, les différentes études menées à ce sujet aux USA, au Canada, et en Europe ont montré que les personnes victimes d'agressions étaient principalement des enfants. Il peut être dangereux de vouloir trop schématiser et généraliser les agressions. Une agression ne dois pas être prise a la légère, il faut donc chercher le pourquoi du comment, afin de pouvoir y remédier.

Il faut donc prendre en compte le contexte de l'agression, connaître les contextes socio-familiaux ... un professionnel de la relation chien/homme peut aider à percer la motivation qui est à l'origine de l'agression.

L'agression à caractère hiérarchique, de type offensif : cette attaque est projetée pour vérifier un statut hiérarchique. Très souvent, cette agression est stoppée nette à la moindre soumission, dès lors que l'un des chiens adopte une attitude de soumission. Elle peut être très claire, comme le fait de se coucher sur le dos, mais elle peut être très discrète aussi, comme le détournement du regard. Elle est faite pour montrer sa supériorité, souvent entre deux mâles.

L'agression par irritation ou par douleur, de type défensif, se caractérise par une menace plutôt rapide, voir inexistante. Elle est déclenchée par une anticipation de la douleur, voir par une douleur elle même ou tout simplement une angoisse. Elle est utilisée pour se soustraire d'une douleur, d'une souffrance, très souvent lors d'un soin sur un chien : saillie difficile, soin pour une blessure douloureuse ... ou lorsque qu'un enfant malmène un chien par exemple.

L'agression par peur, de type défensif : très souvent quand un chien na pas la possibilité de fuir, lorsqu'il est acculé, il n'y a pas forcement d'étapes dans cette agression, ce qui la rend difficile a gérer, de plus elle engendre des morsures dangereuses, très profondes et multiples, car non contrôlées. Un chien peu réagir de façon différente a une peur, car cette émotion est difficile a gérer par le chien :
- La fuite, pour fuir sa peur
- L'immobilisation, souvent en posture de soumission, afin d'attendre que le danger s'éloigne
- La menace, pour repousser ce qui effraye ce dernier
De même, cette agression est due à un manque de compréhension de la part du chien (souvent présente chez le chien familier).

L'agression instrumentale (ou instrumentalisée) : souvent due à un apprentissage du chien, qu'il soit volontaire ou non, lorsqu'une situation est répétitive. L'étape de la menace est effacée, vu que le chien à appris qu'elle ne servait a rien, il mord donc directement.

L'agression redirigée se produit lorsque le chien ne peut pas atteindre les raisons de sa peur, de sa douleur, de son stress ou de sa frustration. Le chien va donc rediriger son agressivité, libérer cette émotion sur l'un des individus les plus proches, qu'il soit humain, ou un de ses congénères qui se trouve à proximité.

L'agression maternelle a pour but de protéger les chiots, ce n'est pas forcément une agression destinée directement à l'individu en lui même. Souvent quand la chienne est en gestation. Cette agression a pour but finale de préserver la survie d'une portée éventuelle, c'est une défense des ressources.

L'agression territoriale est une réponse à une intrusion dans le périmètre territorial de ce dernier. En effet, il défend son territoire. A l'état sauvage cette intrusion peut mettre en péril leurs ressources vitales, la survie de la meute dépend de ce territoire. Pour nos chiens familiers, cela peut correspondre au territoire jardin ou maison.

L'agression de prédation est utilisée lors de la chasse d'une proie, souvent effectué par des chiens de meutes, chien de chasse.

L'agression compétitive : (ou possessive) : elle est mise en place pour obtenir ou maintenir un contrôle,sur une source d'intérêt. Très souvent pour garder un certain privilège sur une femelle en chaleur par exemple.

L'agression de distancement : un chien a besoin d'une distance individuelle, entre lui et ses congénères : si cette distance n'est pas respectée, il peut y avoir agression.

Cette classification regroupe la plupart des agressivités du chien, mais chaque agression a sa motivation, on peut donc ajouter d'autres agressions à cette classification. De plus, les différentes agressions peuvent être beaucoup plus détaillés.

Pour les chiens qui mordent sans prévenir, les chiens qui ont une attitude d'agression sans la moindre phase de menace, ceci est du à une répétition d'une situation contraignante pour le chien, ou douloureuse ... pourtant le chien a pu à maintes fois utiliser la menace, mais elle n'était pas prise en compte, il a donc perdu l'habitude de lancer des menaces avant l'agression.


Autres articles dans cette catégorie
Une cage de transport pour chien ?
Punir son chien
La propreté
Les fugues
L'agression
La coprophagie
L'anxiété de séparation
Le comportementaliste, un médiateur entre l’animal et son humain
Le rappel, comment faire et quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?
Obéissance ou apprentissage ?
Premiers apprentissages en clicker training
Le clicker training
NILIF - Nothing In Life Is Free
Du bon usage de la récompense
Apprendre la marche en laisse

Les articles présentés concernent la plupart des races de chiens : Jack Russell, Yorkshire, Rottweiler, Labrador, Beagle, Berger Allemand, Bichon Maltais, Boxer, Bull Terrier, Spitz Allemand, Border Collie, Beauceron, Dalmatien, Caniche, Chihuahua, American Staffordshire Terrier, Bichon Frisé, Cavalier King Charles, Bouledogue Français, Bouvier Bernois, Berger Australien, Teckel, Carlin, Shih Tzu, Epagneul Breton, Pinscher Nain, Dogue Allemand, Cocker Anglais, Berger Belge, Golden Retriever, Husky, Coton de Tuléar, Bichon Bolonais, Griffon Belge, Dobermann, Dogue Argentin, Terre-Neuve, Braque Allemand, Mastiff, Bulldog Anglais, Cairn Terrier, Cane Corso, Berger Blanc Suisse, Chow-Chow, Dogo Canario, Basset Hound, Epagneul, Phalène, Papillon, Bichon Havanais, Griffon Nivernais, Bobtail, Dogue de Bordeaux, Saint-Bernard, Staffordshire Bull Terrier, Westie, Shar-Pei, Lévrier, Fox Terrier, Lhasa Apso, Schnauzer Nain, Setter Anglais, Akita Inu, Cocker Americain, Shetland, Bullmastiff, Boston Terrier, Samoyede, Braque Français, Matin de Naples, Amstaff ...

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation