Connexion
Vive les chiens !
Chien au hasard !
celtic ba
Produits vedettes
Sondage
En plus des chiens, avez vous d'autres animaux ?
Oui
Non
Bientôt
Qui est en ligne ?
63 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Races de chiens)

Membre(s): 1
Invité(s): 62

censlive, plus...
Les chats ...
Chats et Félins
  Rechercher sur le site : Recherche avancée
Vous aimez aussi les chats ? Visitez Vive les Félins !
Epagneul de Pont-Audemer
Publié par Webmaster le 1/2/2006 (10032 lus)
Standard F.C.I. N° 114 / 25.09.1998 / F

EPAGNEUL DE PONT-AUDEMER

ORIGINE : France.
DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 06.05.1964.
UTILISATION : Chien d’arrêt.
CLASSIFICATION F.C.I. : Groupe 7 Chiens d’arrêt. Section 1.2 Chiens d’arrêt continentaux, type Epagneul. Avec épreuve de travail.
ASPECT GENERAL : Chien trapu et vigoureux.
TETE REGION CRANIENNE : Crâne : Rond et développé au sommet, crête occipitale proéminente, parois latérales plutôt rondes. Le front se relève vers la huppe qui doit être bien frisée et bien placée au sommet du crâne, laissant voir le front nu. Stop : Forme un angle faible, quoique la cassure soit marquée.
REGION FACIALE : Truffe : Brune, avançant sensiblement sur le devant de la lèvre, plutôt pointue. Chanfrein : Long, avec une proéminence au milieu. Lèvres : Fines et peu descendues, rendant le museau plutôt pointu. Yeux : De couleur ambre foncé ou noisette, plutôt petits ; bien enchâssés dans l’orbite ; regard franc et bon. Oreilles : D’épaisseur moyenne, plates, attachées plutôt un peu bas de manière à bien dégager les joues, longues et garnies de longues soies très frisées qui se rejoignent avec la huppe pour fournir une belle perruque frisée encadrant bien la tête.
COU : Un peu arqué, net, bien musclé, attaché finement à la tête et solidement aux épaules.
CORPS : Dos : Droit ou légèrement convexe. Rein : Assez court, large, solide, musculeux. Croupe : Très légèrement oblique. Poitrine : Profonde, large, descendant pleinement au niveau de la naissance du coude ; côtes longues et saillantes, la dernière rapprochée de la hanche. Flancs : Plats et un peu relevés.
QUEUE : Attachée presque à la hauteur de la ligne du rein, portée assez droite, généralement coupée au tiers, grosse à la naissance, chargée de poil frisés qui doivent entourer la queue de part en part. Quand la queue n’est pas coupée, elle doit être de moyenne longueur, un peu courbe.
MEMBRES : Les jambes doivent être plutôt courtes, le chien devant être un peu près de terre, sans tomber dans le cocker.
MEMBRES ANTERIEURS : Epaules : Fortes, longues, obliques, serrées à leur point de réunion avec l’épine dorsale. Bras : Fort et musclé.
MEMBRES POSTERIEURS : Hanches : Saillantes et arrivant à la hauteur du dos. Cuisse : Droite, descendue, musculeuse, bien gigotée et culottée. Pointe de la fesse saillante. Jarret : Large et droit, sans déviation ni en dedans ni en dehors. Métatarse : plutôt court, garni, surtout en arrière d’une frange frisée. L’ergot est à éviter.
PIEDS : Ronds, bien d’aplomb, garnis de longs poils frisés entre les doigts.
ROBE POIL : Frisé et légèrement bourru.
COULEUR : Marron, marron et gris chiné de préférence, avec des reflets feuille morte.
TAILLE : De 52 à 58 cm.
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité. • Crâne plat sur les côtés, front parallèle au chanfrein ; manque de huppe, huppe allant jusqu’aux arcades sourcilières ou huppe formée de poils retombants. • Angle formé par le stop trop droit. • Truffe noire, pâle, ronde, ladrée. • Chanfrein court ou trop busqué. • Lèvres épaisses, avec babines. • Yeux trop clairs, à fleur de tête ou trop enfoncés, regard hagard ou méchant. • Oreilles épaisses, papillotées, trop courtes, attachées trop haut, portées en avant ou en arrière. • Cou trop lourd, plat dans son dessus, trop empâté à sa jonction avec la tête. • Dos long, étroit ou creux. • Rein long, étroit ou plat. • Croupe avalée, trop droite. • Poitrine pas assez descendue, trop ronde, creuse, côtes plates ou trop rapprochées. • Flancs charnus, trop descendus. • Queue attachée trop haut ou trop bas, trop recourbée, portée en sabre, avec panache. • Epaules courtes, droites, écartées au sommet. • Bras maigres. • Hanches basses. • Cuisse plate. • Jarrets déviés, droits, trop écartés ou trop rapprochés. • Métatarses longs, obliques d’arrière en avant ou déviant à droite ou à gauche, sans franges. • Pieds étroits, pas trop larges, trop poilus ; coussinets charnus. • Poil trop plat, trop frisé, trop dur ou trop fin ; huppe non frisée ou tombant comme chez le caniche. • Couleur noire, noire et blanche, avec taches feu.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Autres articles dans cette catégorie
Barbu Tcheque
Braque Allemand
Braque d'Auvergne
Braque de l'Ariege
Braque de Weimar
Braque du Bourbonnais
Braque Dupuy
Braque Français
Braque Hongrois à poil court (Vizsla)
Braque Hongrois à poil dur (Vizsla)
Braque Italien
Braque Portugais
Braque Saint Germain
Braque Slovaque à poil dur
Chien d'Arret Allemand à poil dur
Chien d'Arret Allemand à poil long
Chien d'arret Allemand à poil raide
Chien d'arret Frison
Chien de Perdrix de Drente
Epagneul Bleu de Picardie
Epagneul Breton
Epagneul de Pont-Audemer
Epagneul de St Usuge
Epagneul Français
Epagneul Picard
Grand Epagneul de Munster
Griffon à poil laineux
Griffon Korthals
Perdiguero de Burgos
Petit Epagneul de Munster
Pointer
Pudel Pointer
Setter Anglais
Setter Gordon
Setter Irlandais
Spinone
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation






















Autres informations sur les races de chiens :
- L'origine des groupes de races de chiens
- Chiens de chasse
A voir aussi : Races de chats