Vive les chiens !
www.viveleschiens.com
Colley Barbu
Catégorie : Groupe 1
Publié par Webmaster le 12/12/2005
Standard F.C.I. N°271 / 24.08.1988 / F (TRADUCTION : Pr. R. Triquet.)

COLLEY BARBU (Bearded Collie)

ORIGINE : Grande Bretagne
CLASSIFICATION F.C.I.: Groupe 1 Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses). Section 1 Chiens de berger. Avec épreuve de travail.
ASPECT GENERAL : Chien actif, sans poids superflu, plus long que haut dans la proportion approximative de 5 sur 4, la longueur étant mesurée de la pointe du sternum à la pointe de la fesse. Les femelles peuvent être légèrement plus longues. Le collie barbu, quoique de construction solide, doit avoir beaucoup d’air sous lui et ne doit pas paraître trop lourd. L’expression éveillée, exprimant la curiosité, est un trait distinctif de la race.
CARACTERISTIQUES : Eveillé, vif, sûr de lui et actif.
TEMPERAMENT : Chien de travail intelligent, stable, en aucune façon craintif ou agressif.
TETE ET CRANE : La tête est proportionnée à la taille du chien. Le crane est large, plat et carré. La distance du stop à l’occiput est égal à la largeur prise entre les orifices des oreilles. Le museau est fort et sa longueur est égale à celle du crâne, du stop à l’occiput, l’impression générale étant celle d’un chien qui a de la force dans le museau et une bonne ampleur de la boîte crânienne. Le stop est modéré. La truffe est grande et carrée, généralement noire mais normalement en harmonie avec la couleur de la robe chez les bleus et les marrons. La truffe et les lèvres sont unicolores, sans taches, petites ou grandes, la pigmentation des lèvres et du bord des paupières correspond à la couleur de la truffe.
YEUX : Les yeux sont d’une couleur qui s’accorde avec celle de la robe; ils sont grands et bien écartés, doux et affectueux ; ils ne sont pas saillants. Les sourcils forment un arc vers le haut et vers l’avant mais ils ne sont pas longs au point de cacher les yeux.
OREILLES : Les oreilles, de taille moyenne, sont tombantes. Quand le chien est attentif, les oreilles se relèvent à leur base au niveau du sommet du crâne; mais non au-dessus ce qui augmente la largeur apparente du crâne.
MACHOIRES : Les dents sont grandes et blanches. Les mâchoires sont fortes et présentent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. Les incisives en tenaille sont tolérées mais non recherchées.
COU : De longueur modérée, musclé et légèrement galbé.
AVANT-MAIN : Les épaules sont bien inclinées vers l’arrière. Les membres antérieurs sont droits et verticaux. Ils ont une bonne ossature et sont couverts, de toute part, d’un poil hirsute. Les canons métacarpiens sont souples mais sans être affaissés.
CORPS : La longueur du corps doit provenir de la longueur de la cage thoracique et non de celle du rein. Le dos est droit et les côtes bien cintrées mais non en cercles de tonneau. Le rein est fort et la poitrine bien descendue, bien ample et bien éclatée au niveau du coeur.
ARRIERE-MAIN : Bonne musculature avec de bonnes jambes, des grassets bien angulés, et des jarrets bien descendus. Le canon métatarsien doit être bien d’aplomb et, en position debout normale, il doit se trouver juste à l’arrière d’une verticale abaissée à partir de la pointe de la fesse.
PIEDS : De forme ovale avec de bons coussinets. Les doigts sont cambrés et serrés, bien couverts de poils, y compris dans les espaces entre les coussinets.
QUEUE : Attachée bas, ni nouée, ni tordue et suffisamment longue pour que la dernière vertèbre caudale atteigne au moins la pointe du jarret. Portée bas et recourbée vers le haut à l’extrémité quand le chien est en station debout ou qu’il marche. La queue peut s’allonger dans les allures rapides. Elle n’est jamais portée sur le dos. Elle est couverte d’un poil abondant.
ALLURES-MOUVEMENT : Le mouvement est souple, uni et il a beaucoup d’amplitude, le chien couvrant le terrain avec un minimum d’efforts.
POIL : Le poil est double ; le sous-poil est doux et serré, semblable à de la fourrure. Le poil de couverture est plat, rêche, fort et hirsute ; il n’est ni laineux de texture, ni bouclé quoiqu’une légère ondulation soit admise. Le poil est d’une longueur et d’une densité suffisantes pour offrir une bonne protection et pour mettre en valeur la forme du chien mais pas au point de nuire aux lignes naturelles du corps. Le poil ne doit subir aucun toilettage. Le chanfrein est couvert de poils clairsemés qui sont légèrement plus longs sur les côtés de façon à couvrir juste les lèvres. A partir des joues, les lèvres inférieures et de la région inférieure du menton, la longueur des poils augmente en allant vers le poitrail, pour former la barbe typique.
COULEUR : Gris ardoise, fauve tirant sur le rouge, noir, bleu, tous les tons de gris, marron et sable, avec ou sans marquesblanches. En cas de marques blanches, elles apparaissent sur le chanfrein, en tête, à l’extrémité de la queue, sur le poitrail, aux membres et aux pieds ; en cas de collier blanc, les racines des poils blancs ne doivent pas s’étendre derrière les épaules. Le blanc ne doit pas apparaître audessus des jarrets, sur la face externe des membres postérieurs. De légères taches feu sont admises sur les sourcils, à l’intérieur des oreilles, sur les joues, sous la queue à sa naissance et sur les membres, à la jonction du blanc et de la couleur principale de la robe.
TAILLE : Hauteur idéale au garrot Mâles : 53 à 56 cm (21-22 pouces), Femelles : 51 à 53 cm (20-21 pouces). Les proportions et la qualité de l’ensemble doivent passer avant la taille mais il faut éviter de trop s’éloigner de la hauteur au garrot idéale.
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé an fonction de sa gravité.
N.B.: les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale complètement descendus dans le scrotum.

Elevage de Colley Barbu : Elevage Colley Barbu

Figurine sur la race Colley barbu :