Le chien domestique est il capable de discriminer les visages?

Répondre Lancer une nouvelle discussion
18/03/2010, 09h18
Étude d'Anais Racca (Doctorante) Université de Lincoln (UK)
Son site

Cette etude a été cité dans le livre "Dans la peau d'un chien" de Horowitzs..(au passage, livre indispensable )
__________________
A force d'obéir, on obtient des réflexes de soumissions.
Répondre
18/03/2010, 10h41
Etude sympa.

Un petit biais possible a un moment. Mais bon, je pense que les résultats auraient été les memes.
Répondre
18/03/2010, 22h07
Sympa , oui , peut être...........

Je suis tout de même septique en ce qui concerne la méthode d'étude et les conclusions.......ou interprétations.
__________________
Etudions, étudions, il y a toujours une meilleure voie (Pat Parelli) http://img375.imageshack.us/img375/8052/logo11mz5.png
http://assotournesol.free.fr/ Là où chiens et humains s'apprivoisent.
Répondre
19/03/2010, 08h07
Pose tes questions, je tacherais d'y répondre




Non mais sérieux, qu'est-ce qui te rends septique?
Répondre
19/03/2010, 10h14
sympa cette étude

dailleurs pourquoi le chien semble plus interessé par de nouvelles images concernant des humains ,objets, et sont moins interessé par une image nouvelle de chien et iront plus vers la familiere ?

je me disais qu il pouvait y avoir des variations selon les caracteres mais finalement le test a ete fait sur 14 chiens avec le meme resultat ....

par contre j ai pas bien compris le dernier schema avec

Encodage incomplet // Pas entièrement encodé

quelqu un peut m expliquer
Répondre
19/03/2010, 10h59
Tiens c'est marrant, dans le ppt ils parlent de 14 chiens testés et dans la publication c'est 7.

Attention, les résultats ne sont pas les memes sur tous les chiens. On ne nous présente jamais que les moyennes et les erreurs standard issues des mesures.

Sur les histogrammes, la moyenne est le score qu'atteint les gros rectangles colorés. L'erreur standard c'est la barre qui part vers le haut (et qui s'étend d'autant vers le bas mais n'est jamais dessinée).

Une moyenne n'est associée qu'au groupe que l'on a testé. L'erreur standard permet d'estimer ou se situe la moyenne de la population dans son ensemble.

Le dernier slide (plus facile a comprendre si on a la publi )sert a donner une hypothese sur pourquoi les chiens passeraient plus de temps a observer le visage de chien déja vu que le nouveau. Alors que c'est le contraire pour les visages humains ou les objets.

L'encodage est ici le nom donné a l'acquisition des parametres visuels d'une photo.

Il a été remarqué chez l'enfant que lorsqu'une image n'avait pas eu le temps d'etre encodée correctement il y avait ensuite préférence pour cette meme image (peut-etre pour finir l'encodage). Par contre, en laissant le temps a l'enfant d'encoder l'image, il y avait ensuite préférence pour la nouvelle.

Ce qui est donc sous-entendu ici c'est qu'il est possible que le chien encode plus vite un visage humain qu'un visage canin (plus complexe?).
Répondre
19/03/2010, 12h20
merci je comprends mieux
Répondre
20/03/2010, 20h21
Je suis contente de voir que l'etude suscite de l'interet!
Juste une precision concernant le nombre de chiens testes. La publication presente 2 etudes, une seule des 2 est presente dans le power point.

-7 chiens ont ete recrutes et testes dans la premiere etude visant uniquement a tester notre methodologie (cette etude n'est pas presente dans la presentation power point)

-26 chiens ont ete recrutes dans la deuxieme etude (testant nos hypotheses concernant les visages), 15 chiens ont complete entierement l'etude et 1 chien a ete exclu de l'analyse pour des raisons statistiques.. Ce qui nous donne au final 14 chiens.
Répondre
20/03/2010, 21h37
C'est pas l'étude 1 de la publi que tu as présenté dans le ppt?


Au fait, bienvenue
Répondre
21/03/2010, 09h48
bienvenue merci de passer parmi nous
et donc selon toi au vu de ton étude quelles seraient les raisons pour lesquelles un chien encoderait plus vite un visage humain qu un visage de congénère ?
Répondre
21/03/2010, 22h18
oui la presentation powerpoint ne parle que de l'etude 2 de la publication (car le powerpoint est la traduction d'un talk (IEC 2009) ou seulement 10 min etaient accordes.. donc pas le temps pour les 2)

Concernant la discussion et notamment la divergence entre les resultats envers les visages de chiens (preference familiarite) et visage d'humain (preference nouveaute), une seule hypothese est presente dans le powerpoint mais nous en developpons 3 dans l'article... Bien sur ce ne sont QUE des hypotheses (qui nous permettent de mettre en place d'autres etudes pour les tester)..

1. Difference d'encodage, visages de chiens plus complexes?
Par exemple peut etre que, pour un chien, davantage d'informations sont necessaire de traiter dans un visage de congenere que dans un visage d'une autre espece..

2. Nous savons egalement que chez l'humain (notamment enfant) des cas de preference pour la familiarite sont observes dans ce type de tache lorsque le premier stimulus (phase de familiarisation) et le stimulus familie (phase de test) ne sont pas identiques.. Ce qui est le cas dans notre etude (voir partie methodo dans la publication).
Le premier stimulus et le stimulus familie sont 2 photo differentes d'un meme stimulus afin d'etre sur que les chiens ne discriminent pas les photo (en utilisant des propriete bas-niveau de l'image comme les contrastes, la luminosite etc..) mais bien les stimuli presentes a l'interieur des photos..
Les chiens auraient-ils detectes cette difference pour les visgaes de chiens et pas pour les autres stimulus (visage humain, objet)??

3. Enfin, et selon moi la plus parcimonieuse de nos hypotheses: peut etre que cette divergence dans les resultats (visage chien/humain) n'a rien a voir avec des questions de traitement visuel mais pourrait etre la consequence (un sous-produit) d'une reponse sociale differente des chiens envers des individus chiens et des individus humains (voir heterospecifiques en general..)

Manifestement il nous reste pas mal de pain sur la planche!!
Répondre
21/03/2010, 22h34
J'crois que je vais mettre d'avantage d'études sur VLC, parce que si ca fait venir les "auteurs"......
__________________
A force d'obéir, on obtient des réflexes de soumissions.
Répondre
21/03/2010, 22h41
et moi va falloir que je me prenne un temps pour venir lire ce topic
Répondre
21/03/2010, 22h46
oui c est vraiment sympa de venir nous parler de ton travail
j espere que tu resteras longtemps aprmi nous car avec Mic max ça promet des discussion et des debats passionnants et super enrichissant pour les lecteurs

personnellement je me tais dit mais c ets peut etre "tiré par les cheuveux" vu que je suis aps scientifique meme si cela me passionne

est ce qu en fait le chie n ecoderait pas plus faiclement le visage humain du fait qu avec la domestication ,c est nous qui leur apportont les ressources (abri,nourriture etc...)et de ce fait il est plus "avantageux" pour eux d encoder le visage d un humain que celui d un congénère et donc de ce fait l encoderait plus vite
Répondre
21/03/2010, 23h39
oui oui, pas impossible effectivement.. ceci est un autre exemple lies a l'hypothese d'un traitement plus lent pour les visages de chiens. Nous avions d'ailleurs mis davantage en avant cet argument lors de la premiere soumission de l'article..

On peut egalement pense au fait que la communication visuelle (et notamment visuelle-faciale) est beaucoup plus developpe et complexe chez l'homme que chez le chien.. Du coup, du fait de l'exposition intense du chien a l'homme (domestication + development), le chien pourrait avoir mis en place des adaptation (neurologiques, comportementales etc..) afin de pouvoir 'survivre' dans cet environement anthropogenique (genere par l'humain).. Traiter un visage humain plus rapidement que celui d'un chien pourrait alors etre une consequence de ce phenomene.. De plus le chien utilise d'autres modalites sensorielles (olfaction notamment) pour se procurer des information concernant leurs congeneres (identite, sexe, emotion etc..).. (concernant les humains egelement mais peut etre moins).. Un stimulus visuel d'un autre chien n'a peut etre que peu d'interet..

Plus on y pense et plus on trouve des hypotheses.. Encore une fois, l'etude ne nous permet de conclure uniquement que concernant le fait que le chien est capable de discriminer les visages de chiens et les visages d'humain sur une base visuelle.. Tout le reste n'est qu'hypothetique et necessite d'etre teste.. Mais bien sur tres interessant d'en parler!!
Répondre
22/03/2010, 00h39
Citation:
manu7841 a écrit :
Étude d'Anais Racca (Doctorante) Université de Lincoln (UK)
Son site

Cette etude a été cité dans le livre "Dans la peau d'un chien" de Horowitzs..(au passage, livre indispensable )
purée ! c'est en pdf et j'arrive pas à lire les pdf depuis quelque temps, je sais pas pourquoi ?
Répondre
Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :