Mon chiot me rend dingue..

Répondre Lancer une nouvelle discussion
26/07/2013, 01h11
Bonsoir,

Je vous écris parce-que je suis désespérée..
Je possède un petit berger allemand gris de 4mois, lorsqu'on l'a choisi chez l'éleveur il était en retrait en fuite il se cacher constamment. On à pris lui je ne sais pas pourquoi par instinct peut-être..
Mais son comportement à changer..

Mon chiot, Ivoire fait des caprices, il me pousse à bout,à vrai dire ma situation n'est pas facile, moi je suis en "syndrome anxio dépréssif" et mon copain est en arrêt total pour minimum un mois.. (ne peux pas beaucoup crier, ni d'effort quelconque..)
Je me retrouve donc à punir quasiment tout le temps ce chiot seule.
Je dit punir car j'ai déjà essayé la méthode "zen" à l'engueuler calmement, lui dire des "non" ferme en le prenant sur le fait.
RIEN n'y fait j'en peux plus.

C'est simple je parle de caprice parce-que, dès qu'on ferme la porte de la chambre la nuit, monsieur n'est pas content pipi/caca (la preuve on laisse la porte ouverte il est propre).
On le sort dehors qu'il fasse ses besoins, ce qu'il fait, ben on part on ferme la porte, (tiens j'ai oublier quelque chose ! je retourne chez moi 2min après) PAF aller petit cadeau pipi.. Monsieur n'est pas content.
On prend notre douche tout les deux, si la porte est fermer il fou le zouk, il pleure, fait pipi, etc.. si on laisse la porte ouverte toute les 2min il va vouloir rentré, je lui dit non une bonne dizaine de fois, il va sautillé prendre sa pour un jeu, jusqu'à me faire exploser.
Quand on lui interdit de se mettre dans nos pieds quand on est assis sur le canapé.. il essaye de mon côté, après une bonne dizaine de "non" et que je le repousse et après avoir sautillé de jeu il essaye de l'autre côté et c'est reparti, mon copain ne peux pas beaucoup l'engueuler je prend la relève.. Monsieur n'a pas pu passé, il se couche sous le canapé et se fait pipi dessus ! Résultat j'ai le droit de poussé le canapé, nettoyé et le laver lui en même temps !

Il est constamment obligé de nous suivre partout.. de nous faire répété 50 fois la même chose.. il me rend malade. Parfois je n'ai même pas envie de rentrer chez moi.. sa pue, je sais que je vais devoir nettoyer encore et encore..

On est passer à l'école des chiots, (pas les moyens financier de continué je l'éduque comme on m'a appris à la maison..).
Je ne sais plus quoi faire.. j'ai essayé de rester calme mais je ne gère plus je lui en ai déjà collé plus de une quand il me pousse à bout..
Je sais c'est pas bien vous allez me dire "maitre indigne c'est pas bien etc" mais au bout d'un moment moi je peux plus.

J'ai regarder partout tout les conseils, méthode de réprimende, ignorer etc (d'ailleurs quand on l'ignore il nous lèche, une fois 30min montre en main avant que je l'envoi boulet et qu'il recommence), rien n'y fait..
Quand on à un inviter c'est l'horreur il aboit aboit aboit, saute on à beau lui dire non essayer de le faire aller à sa place il ne nous écoute pas on existe pas !

pitié HELP avant que je finisse dans un hôpital psy
Smiley
Répondre
26/07/2013, 03h06
Je pense que vous devriez bien relire les posts concernant les chiots, la propreté, l'éducation....et appliquer réellement !
S'il est isolé comment peut il vous lécher une 1/2h ? Ce n'est pas à lui de choisir de vous lecher et s'il le fait ce n'est certainement pas pour se faire pardonner : un jour il passera aux mordillements puis à la morsure
C'est un chien qui réagit en chien, pas en humain : il parle une autre langue que vous devez essayer de comprendre si vous voulez avoir une réaction saine de sa part
Un chien est un opportuniste : si vous lui laissez une marge, il prend !
Pour l'instant vous avez tout faux ( crier, en coller une,s'énerver, nettoyer devant lui...) et il en profite....avec juste raison...
C'est "un chiot" et un BA en plus
Vous avez choisi un "peureux" et si vous l'éduquez mal et lui faites encore plus peur de peureux il va devenir agressif
A quel âge l'avez vous eu ?
Vous devez en premier lieu lui apprendre a être plus autonome, à vous "lacher" a rester seul ou dans une autre pièce que la votre
Il fait ses besoins car il est toujours resté collé à vos basques, il se donne de l'importance, il attire votre attention ...comme il peut
Vous parlez sorties/besoins mais il lui faut de réelles promenades pour apprendre, découvrir, se défouler, se fatiguer, des promenades ou il prend "plaisir" et vous aussi, des jeux, des os en buffles pour limiter les dégats car la suite logique d'après ce que vous décrivez c'est grognements, morsures, destructions...
Donnez lui une place précise ( pas dans la cuisine, pas près de la porte d'entrée, pas prêt des passages) c'est "sa" place ,lieu sacré ou vous n'avez pas le droit de le disputer, lieu ou il mordille jouets, oreilles de cochons, os de buffle. Lieu dont vous n'avez pas le droit de le sortir de force pour le punir mais lieu où vous l'envoyez quand il est trop collant.
Il y a un truc s'il vous suit partout: vous allez dans une pièce de façon normale, sans l'appeler, sans le regarder : il vous suit,vous passez puis vous refermez la porte tranquillement derrière vous, une fois, 2,1O s'il le faut..A un moment donné fatalement il va se retrouver enfermé, vous "n'obéissez pas immédiatement à ses cris, vous changez de pièce tranquillement, puis vous revenez à la pièce où il est enfermé, vous entrez sans parler, tranquillement, sans le regarder et par ex vous ouvrez une fenêtre, un placard, et vous ressortez
Vous recommencez autant de fois qu'il faut en l'ignorant: il va finir par se dire que quand il vous suit partout il se retrouve enfermé donc ça n'en vaut pas la peine puisque vous revenez toujours
Vous voulez qu'il reste dans son panier par moments (c' est normal aussi qu'il recherche le contact mais le "bon" contact) alors rendez son panier intéressant : quand vous le mettez juste un mot "couché" ou " pas bouger" ou "panier" et vous dispersez des croquettes ( différentes des siennes ou croquettes pour chats, donc des friandises De travail) dans son panier ou entre ses pattes s'il se couche de suite
Vous le surprenez en train de faire ses besoins c'est "non" puis "dehors" et vous le sortez immédiatement même s'il a déjà tout fait à la maison
Vous " trouvez" du caca ou du pipi : aucune, mais aucune réaction et vous nettoyez en son absence et surtout pas au javel
Vous le félicitez toujours quand il fait quelque chose de bien et quand il fait ses besoins dehors
Vous faites attention au ton de la voix : très amicale ou très sèche
Pas de cris, pas de phrases ( là il ne comprend plus rien du tout) pas de caresses quand il aboie pour le calmer et surtout pas sur la tête (là vous lui donnez "raison" et "envie" de continuer)
Allez courage !!
Contrairement à mes molosses le BA est facile à éduquer
Apprenez les signaux d'apaisement : cela fonctionne très bien
Et n'hésitez pas à demander encore et toujours
Caresses à votre diabolo
Sylvie
Répondre
26/07/2013, 09h12
Sylvie (Dragor) est de très bon conseil et connait bien les chiens ..

Mais moi ce que je lis c'est quelqu'un de fatiguée (syndrome anxio dépressif )avec un compagnon aussi pas en forme

J"ai l'impression que tu frises l'overdose (plus envie de rentrer ,poussée à bout lui flanquant une "raclée ")

Je me demande si la meilleure solution ne serait pas de demander à l'éleveur de reprendre ce chien ..un chiot c'est beaucoup d'investissement ,rester calme ,j'ai peur que tu finisses par le prendre en grippe .
Cette situation ,ce n'est pas de votre faute ..et encore moins de la sienne mais il faut trouver une porte de sortie ..qu'en penses tu ???

Tu sais on sera là pour t'aider ,quelque soit ta décision

Câlins au poilu

Smiley
__________________
http://img11.hostingpics.net/pics/14...a9a588356b.jpg
Ce ne sont pas des chiens ce sont des PULIK
Répondre
26/07/2013, 10h22
Je trouve que tu as totalement raison Galapagos ! c'est super bien vu

Et puis, adapter la race du chien au caractère et aux circonstances
Et bien sur , on est là!
Ici on peut tout dire, il y a toujours une bonne oreille pour écouter
Répondre
26/07/2013, 12h12
vous n'etes pas heureux avec ce chiot visiblement; ne sous estimez pas ses sentiments, je mettrais ma main au feu qu'il n'est pas heureux non plus et fait ce qu'il peut avec ses moyens.

Un chiot demande énormément d'attention, de patience et de compréhension. C'est tout à fait envisageable que vous ne soyez pas en mesure de lui donner tout cela. Mais dans ce cas il faut le replacer, car il a absolument besoin de tout ca pour bien grandir... et c'est long à grandir ces bêtes là, comptez bien 2 ans avant qu'il commence à s'assagir !

En plus les BA gris sont souvent des lignées de travail, donc des chiens plus délicats à éduquer...

Tout le monde peut se tromper, ca n'était pas le moment d'avoir un chien, ne gachez pas votre vie et la sienne en voulant le garder si ca ne fonctionne pas
Répondre
26/07/2013, 12h23
Merci pour vos réponses.
Je ne nettoie jamais ses besoins devant lui je le sort un moment dans la cour ! Le temps que je nettoie avec du vinaigre blanc !
Je lui fait des promenades près du fleuve chez moi, il y à de l'herbe régulièrement des chiens, j'emmène toujours son jouet, des friandises pour chiots (qui sentent bien fort et qui son faciles à manger).
Parfois les balades dures jusqu'à 40min.
Je le laisse souvent jouer avec les autres chiens qu'il se sociabilise, je joue avec lui dehors, le fait se défouler, et quand il fait un besoin dehors je le félicite et lui donne une friandise.
Dehors et à l'intèrieur quasi tout les jours je lui fait répété les gestes simples assis, coucher, marche au pieds, je le reprend dès qu'il tire sur sa laisse dehors, je ne laisse rien passer. Malgrè ma fatigue je m'accroche.

Aujourd'hui j'ai été plus calme avec lui sans rien laisser passer.. mais c'est très dur surtout quand c'est quinze mille fois..

On lui à désigner une place, malheuresement il n'y reste pas.. On lui avait acheter un tapis il l'a réduit en miette, pour lui c'était un jouet, j'ai beau lui apprendre "à ta place" etc il y va mais dès que j'ai le dos tourner il reviens.. meme en y mettant ces jouet des croquettes.. malheuresement sa se situe dans le couloir, dans toutes les autres pièces il me détruit tout (on à essayer..)

Quand on à eu Ivoire, ni lui ni moi n'étions malade ! Puis 1 mois plus tard mon copain hospitalisé, mon soucis à commencer, il est rentrer, en arrêt complet 1 mois.. moi c'était tout récent c'était dur mais j'ai continuer, puis mon copain hospitalisé encore une fois et encore en arrêt total.. Sa le rend triste de me voir comme sa mais moi sa ne m'aide pas.
J'ai déjà penser à rendre Ivoire mais mon copain y tiens à ce chiot je me vois pas le lui enlever..
J'ai choisi le BA justement par sa "facilité d'éducation", je ne pensais pas qu'il serai aussi buté à faire les choses demander quand sa l'arrange et à m'ignorer comme sa..

J'espère que les choses vont s'arranger..
Répondre
26/07/2013, 12h45
le mythe du Ba facile... c'est un mythe Smiley
j'avais la meme image que toi de cette race, et ma BA m'a vite faite changer d'avis Smiley
Comme je te disais, elle a commencé à se calmer un peu vers 2 ans, c'était encore mieux à 3 ans et maintenant à 4 ans elle est vraiment posée et très agréable à la maison. Ca fait long à tenir Smiley
et en plus malgré les betises et les besoins d'éducation, il faut arriver à garder l'envie de caliner le petit monstre aussi, c'est pas simple Smiley Parfois dans ce genre de contexte on n'est plus QUE dans une relation éducative, à fliquer le chiot tt le temps, et c'est pas bon, c'est contre productif en fait.

et en bon berger, le BA est sensible à l'état émotionnel des maitres. Du coup y a des chances qu'en plus de ses bêtises de chiot, il stresse de vous sentir pas bien, et du coup vous colle pour se rassurer. D'ou les bêtises, de stress entre autre, quand vous voulez le séparer de vous.

Les choses ne s'arrangeront pas seules hélas... Meme si ton copain tient au chien, il faut être réaliste pour ne pas vous mettre trop en difficulté. Vous en avez déja discuté tous les 2 sérieusement ? Il ne se rend peut-être pas compte de ce que cela vous coute ?
Répondre
27/07/2013, 14h47
Je pense que le chiot est anxieux (et vous également), je pense qu'il l'est déjà à la base, et votre situation n'arrange rien. Mais je trouve malgré tout, que tout n'est pas perdu, loin de là, puisque vous vous en occupez, l'éduquez, ne lâchez pas...

La seule chose que je vous conseille, c'est de faire un travail sur vous, plus que sur lui enfaite, lâcher du leste, dédramatisez, simplifiez vous la vie sans culpabiliser... Définissez des priorités dans ce qu'il faut améliorer et travailler, et mettez de côté le reste. Prenez les choses une par une.

Déjà priorité absolu pour moi : une CAGE d'intérieur. C'est pour moi nécessaire quand on a un chien "invivable". Pour moi aucun progrès n'est possible si le fond du souci (anxiété, atmosphère tendue...) n'est pas réglé, et si le maitre n'est pas émotionnellement disposé à s'occuper de son chien. Pour bien s'occuper d'un chien, pour l'éduquer, il fait avoir ENVIE de s'en occuper, d’interagir avec lui, sinon le chien le ressent et ça ne peut pas bien se passer, ni évoluer. Je suis bien placée pour savoir que lorsque on est quotidiennement avec un chien très difficile, voir "oppressant", on a pas envie de passer de bons moment avec car on le voit juste comme une source perpétuelle d'ennuis et de tension. C'est pour cela que pour moi, la cage d'intérieur est primordial, pour couper, pour souffler, pour se reposer, pour fixer une limite physique entre soi et le chien, pour avoir ENVIE de revenir à lui, de s'en occuper. Et également, pour l'aider à comprendre que finalement tout se passe mieux quand on est calme, au repos...

J'ai lu que vous aviez installé son coin dans le couloir. Mais quand vous êtes tranquillement installés sur le canapé par exemple, donc dans le salon je suppose, ou est son coin ? En a-t-il un ? Est-ce que ce chiot ne cherche pas sa place ? physiquement et de manière plus...générale ? Pour en revenir à la place dans le couloir, j'ai toujours eu un peu de mal avec l'idée de mettre la place du chien dans un couloir, car moins de choses, mois de dégâts possible. Mais justement le soucis est là, c'est un lieu sans importance (pour la famille), sans choses qui leur appartiennent, sans trop d'odeur...comment le chien peut se sentir en sécurité, rassuré...? Comment le chien peut-il aimé une pièce ou il est isolé ? Alors que ce qu'il recherche, c'est au contraire le contact de ce qu'il connait. Mieux vaut une cage près du canapé, dans la pièce de vie habituelle des maitre, là ou il y a le plus d'odeur rassurantes.

Pour la salle de bain, s'il n'a pas le droit de rentrer, ok, mais pourquoi ne peut-il pas rester à la porte (ouverte dans un premier temps) ? S'il cherche toujours à y rentrer, installez une barrière, ou des chaises qui bloquent le passage. Et peut-être qu'il restera sagement à vous surveiller, dans un premier temps c'est bien, après vous apprendrez à ce qu'il tolère la porte fermée. C'est un bébé aussi (comment réagirait un bébé humain?) Smiley

Pour moi, je pense qu'avec ce chiot, vous ne devez pas utiliser l'isolement en punition, le but actuel étant qu'il n'associe pas votre absence à quelque chose de négatif... L'ignorance est bien assez forte je pense. S'il vous lèche vous ignorez, quitte à attendre une heure s'il le faut. Chaque fois que vous craquez, cela agit comme un renforcement, ce qui l'incitera davantage à ne pas vous lâcher la grappe, les prochaines fois. S'il est vraiment insistant, et que vous ne le supportez pas, levez vous tranquillement, déplacez vous. Autant de fois qu'il le faut. Et surtout, faites en sorte, par anticipation, de ne pas en arriver à cette situation, prévoyez le coup et incitez le gentiment à aller à sa place, si celle-ci est à côté de vous (s'il en sort, la cage, encore une fois, est très utile...). Et d'ailleurs, pourquoi ne peut-il pas rester de temps en temps sur vos pieds ?

Et je pense qu'il faut que vous arrêtiez (complètement !) de le gronder ! D'une part, cela est inutil, de deux, il est pommé ce chien, il ne comprend rien, et il stresse, vous rajoutez juste de la tension supplémentaire (et vous vous stressez par la même occasion), ce qui alimente encore plus le problème de fond.

Depuis combien de temps est-il chez vous ?

Répondre
27/07/2013, 16h24
Excellente analyse Liloo
Ici j'ai 2 cages à l'intérieur : une pour Nanook quand elle est arrivée ( l'ancienne de Dragor): pratique aussi pour apprendre la propreté la nuit
La cage sert aussi au repos de 10mn après les repas .Quand les chiens sont à l'intérieur au moment de "nos" repas, chacun va à sa place et y attend la fin du repas ( Dragor se couche au pied du canapé)
Nanook a son propre chenil maintenant , depuis qu'il fait chaud elle dort dans la grange (plus fraîche) mais elle aime encore bien y aller de temps en temps
Quand à Flash, la sienne est très grande et occupe une partie du salon. Il avait un tapis mais à l'arrivée de Nanook ( très casse pieds) il a adoré s'y réfugier
Flash ouvre et ferme sa porte lui même : c'est rigolo il laisse tout ouvert et quand Nanook vient trop près , il s'isole
Il y a une 3éme cage dans une des voitures pour les promenades

La seule chose importante à mes yeux c'est que la cage ne doit jamais être une prison ou une solution de facilité
C'est un lieu de repos pour les chiens, un endroit où on ne vient jamais le disputer ni le sortir de force pour cela
Un endroit interdit à mes petits enfants
Un endroit où les portes sont "ouvertes"
Et à part les premières nuits, pendant l'apprentissage de la propreté : surtout ne jamais y laisser le chien plusieurs heures

Mais c'est vrai que cela pourrait un peu calmer cette petite famille
Répondre
27/07/2013, 21h21
Il est toujours devant la porte de la chambre ouverte la nuit, dès qu'on est dans une pièce soit il doit y être aussi, soit il sera devant l'entrée de la pièce et essayera de rentrer toute les 2s... Comment ne pas l'engueuler quand il fait mine de ne pas comprendre un ordre qu'il comprend toujours en général..?

Nous l'avons depuis le mois de mai.. Nous allons bientôt acquérir une caisse mais je n'ai pas grand espoir qu'il y reste si elle n'est pas constamment à côté de nous.. Smiley

Je pense qu'il doit être anxieux, à un moment il ouvrais le placard et d'attaquer aux chaussures et une fois que j'ai acheter un meuble qu'il ne peux pas ouvrir il c'est mis à me descendre les vestes des cintres.. !
J'espère que la caisse l'aidera à devenir propre en notre absence si il y reste biensûr ! Parce-que il est capable de se faire pipi dessus j'ai peur encore une fois que sa ne l'aide pas Smiley
Répondre
27/07/2013, 21h56
Tous les conseils qui vous ont été donnés précédemment sont vraiment Smiley
Relisez les bien et essayez de les appliquer à votre chien.

L'éducation, ça prend beaucoup de temps, de l'énergie, beaucoup de calme et de patience.

Et avant tout, il faut être positif et y croire sinon, c'est l'échec assuré.

Courage, vous allez bien finir par y arriver. Smiley
__________________
Répondre
28/07/2013, 16h03
Citation:
flyaway a écrit :
Il est toujours devant la porte de la chambre ouverte la nuit,
Que se passe-t-il si cette porte est fermée ? Et ou est son coin dodo ? A-t-il (aussi) un coin dans la pièce à vivre ?
Citation:
Comment ne pas l'engueuler quand il fait mine de ne pas comprendre un ordre qu'il comprend toujours en général..?
Il ne fait pas "mine de", il sait, mais il ne peut pas s'en empêcher. Parce que l'émotion, l'anxiété est trop forte. Le punir rendra la situation encore plus négative, et renforcera le fait que isolement/ignorance = punition/négatif = anxiété. Et c'est un cercle vicieux.

C'est pour cela qu'un cage, si bien acceptée par le chien, permet de casser ce cercle.
Citation:
Nous allons bientôt acquérir une caisse mais je n'ai pas grand espoir qu'il y reste si elle n'est pas constamment à côté de nous.. Smiley
Pourquoi n'avez vous pas espoir qu'il y reste ? Vous dites cela dans le sens ou vous comptez laisser la porte ouverte et il va, du coup, profitez pour en sortir; ou parce que vous pensez qu'il va la casser pour en sortir ?

En réalité ce n'est pas la cage qui permettra des progrès, mais l'acceptation de cette cage. C'est pourquoi il faut passer beaucoup de temps au début à renforcer positivement la cage, avant de l'utiliser pour l'acceptation de la solitude, et comme outils d'éducation, en général.
Citation:
Je pense qu'il doit être anxieux, à un moment il ouvrais le placard et d'attaquer aux chaussures et une fois que j'ai acheter un meuble qu'il ne peux pas ouvrir il c'est mis à me descendre les vestes des cintres.. !
C'est très caractéristiques des chiens qui font de l'anxiété de séparation, il recherche vos odeurs à tous prix.
Citation:
J'espère que la caisse l'aidera à devenir propre en notre absence si il y reste biensûr ! Parce-que il est capable de se faire pipi dessus j'ai peur encore une fois que sa ne l'aide pas Smiley
La propreté c'est encore un autre problème, acceptez le fait que vous allez passer encore quelques temps à nettoyer. Pour moi, au vu de la situation, ce n'est pas la priorité. Surtout que tant que vous n'aurez pas résolu ce souci d'anxiété de séparation, je pense qu'il n'y aura pas de progrès niveau propreté. D'ailleurs, il est fort propable que ce que vous percevez comme de la malpropreté (comme apprentissage pas encore acquis) soit en fait des manifestations de stress liées à son anxiété. Donc je dirais que la priorité c'est ça Smiley

Est-ce que vous connaissez le collier DAP ? pour un chiot, cela pourrait être une aide.
Répondre
Lancer une nouvelle discussion
Navigation rapide  :