Non aux animaleries !!!!

Réponse Lancer une nouvelle discussion
07/03/2014, 01h59
Animal marchandise
Les animaux ne sont pas des objets. Ce sont des êtres sensibles ressentant la douleur tant physique que psychologique. Dès lors, les séparer précocement de leur mère, les transporter dans des conditions indignes, les exposer comme de vulgaires marchandises est inacceptable. Pire, des élevages industriels ont fait leur apparition. Chiens et chats sont désormais élevés en batterie, sans espoir de devenir des adultes équilibrés. Dans les animaleries, ils sont exposés dans des conditions incompatibles avec leur bien-être, vendus à des prix mirobolants, quand les refuges débordent d’animaux à la recherche d’une famille. Ce sont de véritables « présentoirs » incitant à l’achat impulsif et qui déresponsabilisent volontairement l’adoptant. Souvent, quelques mois plus tard, l’animal ainsi acheté viendra grossir les effectifs des refuges ou sera euthanasié, quand il n’aura pas développé une maladie grave liée à de mauvaises conditions d’élevage.

Les animaux familiers ne sont pas des marchandises

Les animaux familiers sont l’objet d’un mercantilisme intensif et irraisonné. Ils sont traités comme des marchandises. Exposé en vitrine, mis en promotion, rien ne rappelle à l’acheteur potentiel l’engagement et les responsabilités que représente l’accueil d’un animal.
Derrière la vitrine
Chiots et chatons vendus dans ces boutiques ne savent rien de la vie avec les humains. Ils ne connaissent pas les bruits de l’aspirateur et de l’autocuiseur, les bruits de la rue et de la sortie d’école. Ils ne sont pas sociabilisés correctement, c’est-à-dire habitués à côtoyer d’autres espèces, des enfants d’âges différents ou des personnes âgées et n’apprennent pas non plus à se comporter en membre de leur propre espèce, pour cela ils auraient besoin d’adultes… Quand ils devraient être élevés avec toutes les attentions dont ils ont besoin à cet âge fragile, on les prive de la possibilité de devenir des adultes équilibrés et des compagnons sereins. Chiots et chatons ont droit au respect ! Ils ne sont pas des objets qu’on achète sur un coup de tête dans un centre commercial, entre la baguette et le journal. Ce sont des êtres vivants sensibles qui n’ont rien à faire sur un étalage. On n’achète pas une vie. Une vie doit s’accueillir, dans le respect de l’altérité, avec pleine conscience des responsabilités que cela entraîne pour de nombreuses années.
Des élevages douteux
On conseille souvent à ceux qui ne souhaitent pas adopter un animal abandonné de se tourner vers un élevage plutôt que de se rendre dans une animalerie. Malheureusement, tous les élevages ne sont pas recommandables… Il y a ceux qui élèvent une ou deux races, n’ont pas beaucoup de chiens et donc un nombre restreint de portées par an. Ceux-là privilégient la qualité de vie et l’équilibre émotionnel et affectif de leurs pensionnaires. Bien sûr, leur objectif est mercantile, mais ils respectent les animaux et restent souvent en contact avec leurs clients, la première année, pour s’assurer de la bonne adaptation du chiot ou du chaton. Dans d’autres élevages, c’est loin d’être le cas. Certains affichent plusieurs dizaines de races. En réalité animaleries déguisées, les chiots naissent rarement sur place, la plupart provenant même des filières douteuses des pays de l’Est. Dans ceux-là, les conditions de vie peuvent être très difficiles, les animaux n’y étant considérés que pour leur rentabilité.

Produits en masse
Pire que tout, on voit aujourd’hui se développer en France de véritables élevages industriels de chiens et de chats. Au-delà de l’inacceptable des élevages multiraces, déjà incapables de prodiguer aux animaux les soins dont ils ont besoin, il s’agit d’élevages hors-sol où les animaux sont reproduits en masse, en dépit de leur bien-être, de l’éthique et du bon sens. Quel respect pour ces chiennes et ces chattes, obligées de mettre bas à un rythme frénétique, et que l’on sépare précocement de leurs petits ? Quelles conditions de vie pour ces animaux si attachés à l’homme que l’on fait vivre dans de petites cages, sans contacts, sans jeux, sans sorties et, pire que tout, sans possibilité d’attachement ? Leur détresse morale est inimaginable. Que dire aussi de l’avenir de ces êtres nés dans de telles conditions ? Jamais ils ne seront des adultes équilibrés. Les mammifères ne sont pas des machines. Privation sensorielle, séparation maternelle précoce, défaut d’attachement… la liste des traumatismes et de leurs conséquences, inévitables, est longue.
Réponse rapide à ce message
07/03/2014, 02h01
En ligne

Re: mon futur stage dans une animalerie




LES ANIMALERIES ET LES REVENDEURS DE CHIOTS : TRAFIC A GRANDE ÉCHELLE


Un animal, qu'il s'agisse d'un chiot ou d'un chaton n'a pas sa place dans une Animalerie.
Faire entrer dans sa vie un chiot (ou un chaton) est une grande responsabilité ... sur plusieurs années, un choix qui va modifier votre style de vie, modifier votre famille, modifier vos habitudes et vous engagez à supporter certaines contraintes dont ne vous parlent jamais les gérants ou vendeurs d'animaleries.
Ceux-ci minimiseront toutes les contraintes liées à l'arrivée d'un animal dans votre foyer, leur but étant que vous quittiez leur magasin avec le chiot ou chaton sous le bras en vous le vendant au passage plus cher que ne le ferait un Éleveur sérieux
Combien de chiens croisés sont vendus pour des animaux de "pure race" ?!!


Origine des chiens et chats vendus dans les animaleries ?



Ils sont souvent originaires d'élevages concentrationnaires où les femelles sont traitées comme de vulgaires machines à produire des chiots. 

Entassées dans des garages sordides ou entrepôts, elles ne sont que "matrices" à produire toujours plus, leurs conditions de détention sont indignes et cruelles. Elles sont ainsi dans chaque "structure-poubelle" des centaines très souvent maltraitées dans le sens où elles manquent de nourriture, d'eau et de soins et paient le prix de notre manque de compassion, compassion que nous n'éprouvons pas en amont de nos caprices à vouloir tout vite et tout de suite !!!
Lorsque vous allez dans une animalerie avec ou sans vos enfants et que vous craquez sur un gentil chiot au regard suppliant, vous êtes celui qui fera perdurer à l'infini ce trafic immonde !!!

CHOISISSEZ UN ÉLEVEUR OU PARTICULIER QUI PRODUITS DES CHIENS DE PURE RACE
Fuyez ces éleveurs qui vous manipulent par leur publicité mensongère via leur site Internet et qui bradent leurs chiots à prix "Discount", n'oubliez pas que vous n'en aurez QUE pour votre argent. Ne comptez pas sur la Justice pour que ce "commerce scandaleux" cesse, les administrations passent le plus clair de leur temps à classer sans suite les cas de maltraitance, arnaques en tous genres.



C'est la triste loi de l'offre et de la demande.
Tant que vous "achèterez" en Animaleries ou ces marchands de chiens qui osent se prétendre éleveurs, ces personnes sans foi ni loi, continueront d'acheter ou de produire des chiots au poids ! Ne comptez pas trop sur les DDSV pour les combattre. Tout le monde s'en fout y compris la Justice.
Ces chiots vendus en Animaleries viennent principalement des Pays de l'Est et transitent par la Belgique (plaque tournante de moult trafics) mais également chez des pseudo éleveurs français qui ne sont motivés que par l'appât du gain !
Ces chiots mal socialisés développeront au fil des mois des névroses graves, troubles du comportement (d'anxiété, d'état dépressif, hyperactif et agressif) et seront des adultes ingérables qui pour beaucoup seront abandonnés dans les refuges ou finiront euthanasiés suite à morsures sur l'enfant de la maison ou du voisin !
Et là je suis optimiste car un grand nombre de chiots présentant de graves problèmes de santé meurent dans la première semaine après l'acquisition.
Vous devez réagir à votre niveau, vous dire que sans le vouloir, par sensiblerie, ce commerce honteux continue grâce à vous ... Vous devez vous empêcher de céder à cet achat impulsif qu'est l'achat en Animalerie.
Vous devez prendre le temps de mûrir votre décision de faire entrer un chien ou chat dans votre vie et une fois celle-ci prise vous adressez à des Éleveurs dignes de ce noms, vrais passionnés, et là encore vous devrez faire preuve de vigilance car il existe malheureusement des éleveurs fournisseurs d'animaleries ou des marchands de chiens sans scrupule. Ceux-ci ne sont pas avares d'arguments de vente. Renseignez-vous avant sur les Forums Canins dédiés à la race qui vous passionne, auprès des Clubs de Races.
Méfiez vous des élevages produisant de nombreuses races. La vraie passion se conjugue très rarement au pluriel.
faites une vraie sélection de l'Éleveur Familial sérieux, compétent et qui connaît parfaitement la race qu'il produit ! Prenez tout votre temps, faire entrer un animal dans sa vie n'est pas un acte anodin.



Les chiennes qui cessent d'être utiles sont tuées ou pire vendues à des laboratoires !

Les chiots ou chatons invendus seront euthanasiés car devenus trop grands !

Les parents de votre futur chiot vivent dans ces usines à chiens.
Votre futur chiot y a vécu quelques semaines, n'en doutez pas une seule seconde !!!
Il existe des Éleveurs Familiaux sérieux.
Déplacez-vous, visitez l'Élevage, vérifiez les conditions de vie des chiots, des parents, des conditions d'hygiène, vérifiez si le chiot n'est pas malade ou trop maigre et n'achetez pas si vous remarquez quoique ce soit de suspect chez le chiot !!
Cet animal a toutes les chances de mourir, ne laissez pas votre sensibilité prendre le dessus, dites vous que si vous achetez ce chiot, vous cautionnez cet élevage, vous cautionnez son manque d'éthique, son manque d'Amour et vous favorisez de nouvelles portées de bébés qui n'ont aucune chance. Vous faites vivre ce vendeur qui ne peut être appelé "éleveur" et celui-ci continuera de produire encore et encore des chiots en mauvaise santé.

De plus en plus de chiots et de chatons arrivent par camions bourrés à craquer des pays de l'Est chez des "éleveurs-véreux".

Après la séparation précoce d'avec leur mère (qui, elle, reste dans l'horreur des élevages intensifs, après un voyage fatiguant à travers l'Europe de l'Est très souvent mortel pour un grand nombres d'animaux, ils arrivent en France à un prix dérisoire et ramènent à ces "passeurs" et "vendeurs" de gros très gros bénéfices.

Ce commerce est ignoble, indigne de l'humain évolué que nous sommes, ces animaux qu'il s'agisse de chiots ou chatons vivent un enfer !!!

Acheter un animal dans une animalerie est tout sauf Aimer et Respecter l'Animal, c'est de la sensiblerie mal placée mais absolument pas de l'Amour !

Lorsque vous achetez un chien ou chat en animalerie, vous contribuez à ce que d'autres viennent au monde dans les mêmes conditions insoutenables, vous contribuez à ce que la mère soit gestante 2 fois par an et ce année après année ... si elle a malchance d'y survivre. Pour les chattes c'est à chaque chaleur qu'elles reproduisent !!!

Chaque euro que vous leur donnez condamne un animal au calvaire et 7 fois sur 10 à la mort.


Cet achat impulsif conduira de nombreux d'animaux à finir en refuge car un animal ne s'achète pas sur un coup de coeur éprouvé en admirant un chiot derrière sa cage-vitrine minuscule entre les sacs de croquettes et les shampoings pour chiens à peaux sensibles.
Un chiot ou chaton c'est un coup de coeur mûrement réfléchi, que l'on va choisir en famille chez un Éleveur Familial sérieux, que l'on adopte chez un particulier passionné, dans un refuge ou auprès d'un bénévole de Protection Animale qui recueille bon nombre d'animaux abandonnés.
Un éleveur sérieux n'élève pas moult races différentes, c'est un Passionné qui n'a pas besoin de 20 chiens par races élevées !!! Ces éleveurs en fait sont des Fermes d'Élevage, des Usines à Chiens tout comme le sont les Animaleries !


Réponse rapide à ce message
07/03/2014, 02h39
Tres intéressant Dragor

Il y a un moment j avais créer un post avec le lien pour un reportage que j avais vu et qui me semblait intéressant aussi

http://www.viveleschiens.com/newbb+viewtopic.topic_id+33005+forum+6+post_id+721576.htm#forumpost721576

et le lien des vidéos:
http://www.france2.fr/emissions/les-infiltres/diffusions/15-02-2013_25207

http://www.dailymotion.com/video/xy24b1_les-infiltres-trafic-d-animaux-les-mafias-internationales-partie-1-de-2_tech
Réponse rapide à ce message
07/03/2014, 12h45
J'avais vu ...c'est vrai que les personnes qui "vendent" sont très persuasives et l'argument de choc est de mettre une boule de poils dans les bras des acheteurs potentiels ...qui craquent 9 fois sur 10
Réponse rapide à ce message
07/03/2014, 17h30
Oui c est clair...
Ou de voir des chiots parfois dans des cages ou box ou dans de mauvaises conditions et la les bonnes âmes achètent pour lui offrir une vie meilleure...

Perso, il y a 4 animaleries dans ma ville et il y en a qu une qui vend uniquement croquettes, accessoires etc, pas d animaux a vendre et c est la ou je vais car aux autres animaleries quand je vois tous ces animaux en cage ça me fends le cœur...

Il y a longtemps de ça ma tante avait acheté un chiot dans une animalerie, elle avait craqué sr un petit caniche nain, le pauvre petit est décédé 3 mois après d une maladie, je ne sais plus ce que le vétérinaire lui avait dit mais c est fréquent sur les chiots d animalerie il lui avait dit, elle n aurait rien pu pour le sauver... c est triste

Plusieurs moi plus tard elle a acheté Charlie chez un éleveur, traumatisée de cette mauvaise expérience et elle en parlait a tout le monde autour d elle, n achetez pas en animalerie et c était il y a longtemps et encore quand on lui parle de chien elle redit ça et raconte son histoire.

Il faut vraiment faire passer le message car au delà de ça il y a un réel problème de trafic et d usine, c est effrayant !
Mais en étant réaliste, tant que les gens achèteront ça ne s arrêtera pas et je pense qu il y aura toujours des gens qui achèteront craquant devant des bouilles d amour ou croyant bien faire, je ne critique pas, je ne condamne personne, je comprends qu on puisse craquer devant des chiots ou autre ... donc c est loin de s arrêter, je le crains ...
Réponse rapide à ce message
07/03/2014, 20h32
Un bébé c'est toujours mignon et c'est pour cela que ça marche si bien...
Pour que cela s'arrête il faudrait une grande mobilisation, des lois, mais nos politiques ont autre chose à faire...
Alors je crois aussi, malheureusement, que ça va continuer ...
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  

Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Vive les chiens ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !