traffic pays de l'est

Répondre Lancer une nouvelle discussion
28/10/2006, 22h43
Smiley y a t il qqchose en cours quelque part pour empêcher l'importation de chiots style bichon puisque c'est mon cas des pays de l'est ?????
le mien est quand même arrivé dans un élevage de meuse ( g l'adresse ) et revendu Smiley
on m'a dit que les "transporteurs" achetaient les chiots 10 euros et vu le transport effroyable ils se permettaient d'en perdre 1 sur 2 Smiley Smiley
Pourquoi des élevages alimentent ces sal...ards ???? Mon véto me dit qu'ils sont arrachés de leurs mères à 1 mois, non sevrés comment voulez vous les socialiser correctement après?????? si vous avez lu ma lettre dans forum comportement je comprend pourquoi mon Aurak est effrayé de tout et surtout des hommes comme l'a dit indiana Smiley
Répondre
29/10/2006, 00h46
tu peux déjà commencer par signer cette pétition ! Smiley

http://www.gopetition.com/online/7599.html

Smiley
Répondre
29/10/2006, 00h52
tu peux aller lire ce lien :

https://www.viveleschiens.com/newbb+viewtopic.topic_id+1252+forum+12.htm

et celui là, ça se passe au canada mais c'est du même ordre :

https://www.viveleschiens.com/newbb+viewtopic.topic_id+1171+forum+12.htm

Smiley
Répondre
29/10/2006, 12h14
Merci Mag, c'est signé et envoyé aux copines !!
Répondre
29/10/2006, 16h28
voici une association qui lutte contre le vol et le traffic de chiens et d'autres animaux :

http://aspac16.free.fr/

si tu es interressée tu peux leur proposer ton aide, ils ont peut-être besoin de bénévoles !
Répondre
17/11/2006, 20h03
Voir l'article dans le journal local:



Les bénévoles de la SPA, qui accueillent depuis un mois des chiots
martyrisés saisis par les douanes dans un camion tchèque, ne veulent
pas que le ministère de l'Agriculture les renvoie dans leur pays
d'origine. Ils appellent à la mobilisation générale.

Pénibles moments que ceux que vivent depuis un mois les bénévoles de
la SPA du refuge de Jouvence. Tout a débuté le 9 octobre, lorsque les
douaniers ont intercepté quelque part en Bourgogne un poids lourd
tchèque. A l'intérieur du camion, qui se rendait en Espagne, ils ont
découvert des animaux vivants : des poissons, en assez bon état, dans
des conditionnements adéquats, et. 11 chiots, entassés à plusieurs
dans de petites cages de transport pour chats, couverts de leurs
excréments, terrorisés, hagards, assoiffés, épuisés et affamés.
Trois Yorshire, deux Lassa Apso, deux Bouledogues français, un Westie,
un Chihuahua, un Affenpinscher, un Shitsu, à peine sevrés, que la
direction des services vétérinaires, alertée, a fait remettre au
refuge de Jouvence. « Ils tenaient à peine debout, tous étaient
malades, aucun n'avait été alimenté ni hydraté depuis plusieurs jours.
Ils avaient des puces électroniques, qui leur avaient été mises dans
le corps de façon grossière, en laissant des boursouflures et des
cicatrices. Ils n'étaient pas vaccinés contre la rage. », raconte
Véronique Terra, présidente de la SPA. Les chiots ont immédiatement
été pris en charge par un vétérinaire. Ils ont reçu des antibiotiques,
des perfusions pour les alimenter et les réhydrater. « Mais ils
tombaient comme des mouches. Ils mouraient les uns après les autres. »
Six sont morts
Six petits chiens sont morts. Ne restent plus aujourd'hui à la SPA que
deux Bouledogues français, un Shitsu et un Lassa Apso. Le cinquième
chiot, un Yorkshire, est encore trop faible pour supporter la cage :
il ne pèse que 800 grammes. Il se trouve chez des bénévoles qui
tentent encore de le sauver.
Les chiens qui se trouvent à la SPA sont aujourd'hui presque en bonne
santé. Ils sont toujours sous traitement antibiotique, mais ont repris
goût à l'alimentation, ont retrouvé du poids et redécouvrent les joies
des jeux et des caresses.
Mais leur horizon pourrait bien s'assombrir : « Les chiots ne sont
placés que temporairement chez nous », explique Mme Terra, « ce qui
est une procédure normale. Mais nous avons appris par le ministère de
l'Agriculture que, dès qu'ils seraient remis en bon état de santé, les
autorités de la République Tchèque avaient donné leur accord pour les
reprendre. Et ce que nous craignons, c'est qu'ils soient renvoyés
là-bas. Renvoyés à qui ? Pour en faire quoi ? Les remettre dans un
camion pour l'Espagne ? Cela nous révolte. On les a soignés, on en a
vu mourir, on en a vu revenir à la vie, et maintenant, il est hors de
question qu'ils repartent dans le circuit. Cela signifie pour les
bénévoles qu'ils sont habilités à les soigner, habilités à payer pour
les remettre sur pied, mais qu'il faut les renvoyer à la case départ. »
Appel à la mobilisation:
A la fois tristes et en colère, les membres de la SPA ne savent plus
quel recours utiliser. Et ils ont décidé de demander l'aide de tous
ceux qui aiment les animaux : « Ce dont nous avons le plus besoin,
c'est de soutien. Que les gens disent haut et fort, partout, que ce
qui se passe est révoltant et injuste. Il ne s'agit pas d'être
larmoyant, mais simplement de comprendre que ces chiots portent déjà
en eux une souffrance immense. Il est hors de question qu'en
connaissance de cause, ce qu'ont vécu ces survivants de l'enfer se
reproduise. »
Juste un mot, un petit message, un petit soutien, pour montrer aux
tortionnaires qu'ils ne peuvent agir dans l'indifférence, fût-elle
bureaucratique. et surtout prouver à ceux qui s'occupent des animaux
abandonnés, et se sentent un peu désemparés aujourd'hui, qu'eux-mêmes
ne seront pas abandonnés des autres.
Gilles DUPONT
Vous pouvez envoyer vos messages de soutien à la SPA-Refuge de
Jouvence, route de Val Suzon, 21 380 Messigny (tél. 03.80.35.41.01).

ON PEUT REAGIR EN CLIQUANT SUR LE LIEN DU JOURNAL!!!!


Vous pouvez envoyer vos messages de soutien :
SPA-Refuge de Jouvence
route de Val Suzon
21 380 Messigny

(tél. 03.80.35.41.01).

Et pour ceux qui veulent aider, voici une PETITION A FAIRE SIGNER et à
renvoyer au refuge de Messigny.
http://spabiarne.ifrance.com/petition_spa_messigny.pdf

Et le texte de l'article paru dans le Bien Public pour accompagner la
pétition.
http://spabiarne.ifrance.com/Chiots_messigny.pdf

Répondre
Lancer une nouvelle discussion