chiot

Répondre Lancer une nouvelle discussion
07/10/2007, 22h07
bonjour, je suis nouvelle et vraiment le site est super bien fait je vais bientot avoir un bearded collie a la fin du mois de novembre, elle aura deux mois et demi,je commence un peu a me poser des questions pour l'angoisse de la separation, je ne voudrai surtout pas en faire un chien qui passe son tps a aboyer, que me conseillez vous, est ce que quelq'un a un bearded merci beaucoup
Répondre
07/10/2007, 22h20
bienvenue tu es en maison ou en apprt Smiley
et pourquoi tu veux qu'il aboie Smiley

a bientot
Répondre
07/10/2007, 22h31
Si le chiot n'a pas été séparé de sa mère trop tôt il ne devrait pas couiner même au début. Avec de la nourriture adéquate, des papouilles en pagaille, et assez d'attention il se fera vite à sa nouvelle vie.
Répondre
07/10/2007, 23h16
merci ,je suis en appartement, et c'est vrai que j'ai lu beaucoup de choses ou les gens disaient que leur chien pleurait des qu'il fermait la porte et ca je ne le voudrai pas trop; Mon chiot est ne le 18 septembre et je vais le chercher le 18 novembre, est ce assez pour la sociabilisation? est ce quil devrait encore rester un peu avec sa mere merci pour vos reponses
Répondre
08/10/2007, 01h38
Ben c'est minimum 2 mois, mais après si tu peux aller voir le chiot tu te rendras bien compte si la mère le laisse téter, le lèche souvent, si il s'éloigne déjà de sa mère etc ...

Cela dépend des chiots et de leur mère. Certains chiens seront totalement sevrés à 2 mois et pour d'autre il faudra plus longtemps. Si à 2 mois pile le chiot est retiré à sa mère alors qu'il en a encore besoin il y a des risques pour qu'il pigne les premières nuits, et dans le pire des cas il peut avoir un comportement bizarre (aboiements intempestifs, difficultés d'apprentissage sur certaines choses, rôle dominant/dominé mal défini).

Mais ne te tracasse pas trop ça sera à toi de finir sa sociabilisation de toute façon. Pour les aboiements dès que tu t'en vas il y a des solutions , tu verras bien le moment venu Smiley.

Bien sur si tu es en appartement il faut des sorties fréquentes et assez longues. (et il sera bien fatigué et dormira quand tu seras parti au lieu d'aboyer ou de tout détruire Smiley, c'est le même principe qu'avec les gosses, héhé.)



Répondre
16/10/2007, 19h02
Bonjour,
vous allez avoir l'insigne honneur de posséder le chien le plus merveilleux de la création, j'ai cité le Bearded Collie. Pour éviter les désagréments dont vous parlez, il va falloir habituer progressivement le chiot à vos absences. Evitez les tout premiers jours de le laisser seul; il est déjà suffisamment dépaysé, inutile d'en rajouter. Ensuite, mettez-le dans une pièce, en le quittant sans cérémonie (pas de calins, pas de "sois sage mon bébé" et tout le bataclan, faites simple!), laissez-le très peu de temps. Il couine, c'est classique: ne revenez pas dans la pièce, frappez sur la porte en disant"non". Attendez qu'il se calme et revenez dans la pièce sans effusion: votre chiot doit comprendre que votre départ et votre retour sont des "non-événements". Rallongez progressivement le temps d'absence. Il est naturel que vous le laissiez seul par moment sans qu'il en souffre par ce que l'on appelle l'hyper-attachement. Ce sentiment d'angoisse, difficile a vivre pour lui comme pour vous, est à l'origine de la plupart des dégâts causés dans le logement. Le but est que votre chien comprenne que si vous avez à sortir, il peut rester tranquille car il a l'assurance que vous allez revenir. Toutefois, si la notion du temps chez le chien n'est pas la même que chez l'humain, personne n'a jamais pû apporter la preuve que nos amis à quatre pattes ne trouvaient pas le temps long parfois, eux aussi... Evitez tout de même de le laissez de longues heures trop seul...
Bearded-ment votre
Répondre
16/10/2007, 19h16
et bien pour une premiere intervention chupacups, je te felicite....
c est parfaitement ça

il ne faut surtout pas créer d hyper-attachement envers le chien
et pour ça il ne faut pas tolérer que le chien nous suive partout et qu il puisse toujours avoir un oeil sur nous.
il faut le prendre un minimum au bras (car au bras il se sentira surproteger et une fois au sol il va angoisser).
il faut savoir le repousser, meme de tout petit
on veut faire un calin, on l appelle, et dès qu on veut plus, on le repousse et on s en va. on doit etre l instigateur de tous les contacts, ce n est pas lui qui decide, car sinon quand on sera parti, ça ne lui plaira pas, il ne sera pas content, car il ne nous aura pas donné la permission( je schematise, mais en gros, c est ça)
quand on s en va, on ne lui dit pas en revoir, on ne lui fait pas d immense calins ddix minutes avant de partir, au contraire, on l ignore 10 min avant et on s en va sans le regarder.
et puis quand on rentre, et bien il n y a rien de speciale non plus, comme le dit chupachups, c est un "non-evenement", on rentre, on ne le regarde pas, il n a pas d importance, on pose ses affaires, on boit un coup, on va au toilette si il faut et apres seulement on l appelle et on lui fait un calin
il ne faut pas qu il est l impression qu il est prioritaire quand on rentre, car sinon il va aussi se mettre a stresser à l approche de l heure des notre rentrer...

et inutile de rappeler que si en rentrant à la maison, il y a des degats, on n engueule pas le chien, ça sert à rien, il ne comprendra pas; on ne lui mets pas la tete dans le pipi ou caca non plus, ça n a aucun code pour lui.
et on ne nettoie pas et on ne range pas devant lui, car il pensera que nous aussi on veut jouer et il recommencera.... on sort le chien, pendant que quelqu un d autre range. si on est seul, on met le chien dans une autre piece
voilà
Répondre
16/10/2007, 19h39
euh pas tout a fait d accord avec chupachups
car pour ce qui est du chien le plus merveilleux que le monde ai connu c est le cane corso Smiley Smiley
Répondre
Lancer une nouvelle discussion