On ne le dira jamais assez.: ne pas repartir d'une exposition canine avec un chiot

Réponse Lancer une nouvelle discussion
16/02/2014, 16h33


ON LE DIRA ¨JAMAIS ASSEZ NE PAS ACHETER DE CHIOTS DANS LES SALONS: des chiots décédent victimes d'un virus très contagieux....préférer l'achat directement chez ...un éleveur,
Est ce bien raisonnable d organiser des exposition canine la ou il y a des salons du chiots dans lequel des cas de parvovirose ont été décelé
l expo du mans aura lieu fin novembre


Le Mans. Salon du chiot : trois chiens morts, d’autres malades


Deux jeunes goldens retriever achetés au salon du chiot au Mans les 1er et 2 février sont morts. Un autre, de race Shih Tzu est aussi décédé. Et plusieurs autres chiots sont actuellement soignés en cliniques vétérinaires. En cause : la parovirose, une maladie virale très contagieuse.
Un vétérinaire de la région mancelle confirme : « J’ai bien accueilli deux chiots achetés au salon du Mans. Ces derniers sont morts. Ils avaient la parovirose. Je peux l’affirmer. »
Malheureusement, il y a aussi des petits malades qui courent dans la nature. Deux propriétaires malheureuses ont contacté « Le Maine Libre ».*Claire a acheté un jack russel. « On a acheté le chien le samedi. Le dimanche, il ne mangeait pas et le lundi, il présentait des vomissements et des diarrhées. Nous l’avons aussitôt emmené chez le vétérinaire. Il y est resté jusqu’au samedi. »
L'intégralité de cet article est à retrouver dans "Le Maine Libre" de ce mercredi 12 février.
Réponse rapide à ce message
16/02/2014, 16h36
On y fait connaissance avec les éleveurs présents et si on est intéressé on va visiter l'élevage et on achète un chiot
Mais on achète pas un chiot ainsi en 10mn, dans le brouhaha, on ne craque pas devant les petites boules de poils sans bien réfléchir...
Réponse rapide à ce message
16/02/2014, 19h52
Tu as raison, Sylvie
__________________
marraine : VG [size=small]Bongo Tasman Dawson Jules Genka Gringo[/size]

http://uppix.net/JCWy1A.jpg
Réponse rapide à ce message
17/02/2014, 11h32
les premiers fautifs sont malheureusement les éleveurs !...
pour ma part, un bon éleveur est, par définition, un éleveur qui ne va pas exposer ses chiots inutilement dans ce genre de salon...
Stress, virus, rien de bon pour les loulous ... qu'on ne vienne pas me dire alors qu'ils aiment leurs chiots !

Pour les futurs acquéreurs soucieux de bien faire les choses, ce ne sont pas les moyens qui manquent de trouver des infos utiles sur les bons élevages...
A charge ensuite d'aller sur place pour se rendre compte de visu et confirmer ou non .
__________________
http://nsa28.casimages.com/img/2011/...5206755751.jpg
Fanny, ma câline, ma coquine, ma douce
Réponse rapide à ce message
17/02/2014, 12h02
Je déteste ces salons de chiot, dans ma région, ils pullulent, jamais je n'achèterais un chiot dans de telles conditions, les gens ne se rendent pas compte de l'importance de l'acquisition d'un chien, ce n'est pas une peluche qu'on ramène à la maison, c'est un être vivant !!!!


Il faut donc se renseigner sur les parents, les voir, constater dans quelles conditions ils sont élevés, y a t il une sociabilisassions des chiots.....


Réponse rapide à ce message
18/02/2014, 10h57
Désolée je vais vous décevoir mais je suis allé à un salon du chiot et j'ai craqué devant ma "grousss denka" et j'ai ramené "la peluche " chez moi.Bientôt elle aura 6 ans et nous la chérissons tous les jours.

Pour dire que ce n'est pas parceque on craque devant un chiot dans ce genre de salon qu'on n'y a pas réfléchi avant

Au jour d'aujourd'hui, oui, je n'irais plus acheter un chiot dans un salon, pour les raisons que vous évoquez tous plus haut (endroit ou il vit, visibilité des parents , maladie, virus etccc)

Mais en vous lisant je me sent coupable d'avoir été acheter ma denka la bas.
Réponse rapide à ce message
18/02/2014, 20h46
Il ne faut surtout pas se sentir coupable !!
C'est comme pour tout
Elle est là et bien et heureuse : c'est le principal

C'est juste une mise en garde mais ça peut très bien s passer : la preuve
à la puce
Réponse rapide à ce message
21/02/2014, 13h35
Denka ! la seule chose à retenir c'est que tu as appris et revu ton jugement sur le sujet ... comme nous tous...

Je suis également allée au salon du chiot à Mulhouse il y a 5 ou 6 ans.
Et tu n'as pas idée à quel point j'enviais les gens qui repartaient avec un loulou (2 même pour certains !) dans les bras !!
A l'époque cela ne me choquait pas et j'avais envie de tous les prendre dans les bras, les papouiller, les chouchoter ... bref !
Heureusement la maison n'était pas en état d'accueillir un petitou alors pas question de craquer.

Aujourd'hui, quand je vois les panneaux pub fleurir au bord des routes pour annoncer la tenue du salon, j'ai envie de tous les décrocher...
__________________
http://nsa28.casimages.com/img/2011/...5206755751.jpg
Fanny, ma câline, ma coquine, ma douce
Réponse rapide à ce message
21/02/2014, 17h48
oui oui choupy, je me sentais juste un peu seule sur le coup !!! maintenant tout va bien

Même si denka est pour nous une chienne exceptionnelle, peut importe ou je l'ai acheté, je sais au jour d'aujourd'hui que je prendrais le temps à l'avenir de visiter les elevages pour un futur chiot et que pour moi la cerise sur le gateau serait un chiot qui soit né dans une maison et non dans un box au fond du jardin, qu'il soit sociabilisé à tous les bruits de la vie courante, aspirateur, télévision etc...
Mais pour l'instant je profite pleinement de ma loutre des mers et j'espère qu'elle restera près de nous encore trèssss longtemps
Réponse rapide à ce message
21/02/2014, 18h11
Il ne faut pas culpabiliser Denka
Vous avez eu de la chance c'est le plus important ...

Mais aujourd'hui je trouve cela honteux que la scc autorise ces trucs ...

Aujourd'hui au Mans une épidémie de parvo décimé des chiots issus d'un salon ... Aucun contrôle veto ... Les 3/4 sont des chiots issue de marchands de chiens qui transite via la belgique et viennent des pays de l'Est...

Sans compter les soucis de comportements ...

Et même si toi pour Denka c'était réfléchis le poly part c'est du n'importe quoi ...
J'ai eu des gens avec un chiot cane corso qui l'on abandonne a 5 mois car "ça devenait gros et il était pas au courant!" "

Sans compter ceux qui prenne pinscher, shi zu, bichon pour des jouets ...

Et ceux qui prennent des chiots BA, malinois ou doberman sans s'intéresse une seconde a la race et sont dépasser ...

Voilà pourquoi je déteste ces endroits ....
__________________
http://img11.hostingpics.net/pics/721491signvlc.jpg
marraine de Doggy le nour's et gibbs
Réponse rapide à ce message
22/02/2014, 16h51
Je n'aime pas cela non plus : j'ai horreur des expos mais....les expos sont les "vitrines" de nombreux éleveurs.
Cela permet à certains de découvrir des races, de se mettre en rapport avec les éleveurs et malheureusement maintenant la confirmation est souvent liée à une expo (on ne peut plus maintenant obtenir un rdv directement chez un juge, c'est terminé)
Flash a fait des expos, à été confirmé lors d'une expo : ces journées ont été difficiles pour lui , habitué à une certaine liberté mais il a supporté .
Mais c'est totalement stressant et difficile pour les caucases : Dragor a très bien supporté la première, bien moins la 2ème : je pense qu'il n'ira plus jamais la dedans, Nanook a été préservée..
Mais à partir de là nous aurons des chiens de pure race, avec des antécédents solides mais qui ne seront pas LOF puisque non confirmés.
Nanook aura peut être un jour des petits, quand nous serons tous prêts et ils seront vendus comme des non LOF
Perso cela m'est complètement égal, mes chiens seront "surs" mais de moindre prix ( je n'en fais pas un métier donc c'est égal)
A un moment donné il faut bien savoir ce que l'on veut faire de ses chiens et assumer les décisions : pour moi le plus important est la traçabilité sur au moins 4 générations afin de savoir exactement d'où viennent nos chiens et s'il y a des tares dans la famille
Je n'ai pas besoin de courir les expos pour placer les chiots mais par contre je fais un réel travail pour ne pas les mettre n'importe où et pour les "suivre" et aider les futurs propriétaires avant mais surtout "après "l'achat, dans les périodes difficiles
Réponse rapide à ce message
22/02/2014, 16h52
Voici les dernières nouvelles de Metz
FAITS DIVERS Chiots malades : des clients d’Animalia déposent plainte
le 23/02/2013 à 05:00 par K. G.

Ils ont acheté des chiots de race en septembre, à Metz. Aujourd’hui, ils s’occupent de chiens à la santé précaire et pas déclarés. Des clients du Salon Animalia ont saisi les autorités. Les douanes suspectent un trafic international.




La boule de poils était jolie, affectueuse, touchante. Une peluche irrésistible. Ils ont craqué au Salon Animalia , organisé en septembre au parc des expositions de Metz Métropole. Les nouveaux propriétaires ont acheté un beagle, un beauceron ou un labrador. Un petit bonheur à 850 € le chiot. Qui s’est transformé, au bout de quelques jours seulement, en gouffre financier à cause de maladies insoupçonnées et rares. Ces acheteurs se sont retrouvés par hasard dans un club canin messin et ont découvert que leurs chiens provenaient tous du même élevage, installé quelque part dans le Sud de la France. Intrigués par tant de problèmes, les propriétaires ont mené leur enquête avant de saisir la direction départementale de la protection des populations, un service des douanes, et de s’entourer d’un avocat.
Ces amoureux des animaux racontent tous le quotidien de personnes tombées dans une affaire qui les dépasse. Rachel Weber a acheté, en septembre, un beagle, une chienne nommée Crapule. Cette Woippycienne se souvient d’une vendeuse « peu à l’aise avec les démarches administratives pour céder le chien. Elle était perdue. Heureusement que sa mère, dans un stand voisin, est venue à son secours. On voulait un chiot de race : la vendeuse a indiqué qu’il fallait simplement voir avec la centrale canine pour que la chienne soit certifiée. Nous, on n’y connaissait rien, on a fait confiance. » La réponse de l’organisme reconnu par le ministère de l’Agriculture pour gérer le livre généalogique canin français confirme les doutes naissants : « On a appris que la portée n’avait jamais été déclarée. »
« La vendeuse ne serait pas éleveuse »
Depuis six mois, la petite chienne multiplie les visites chez un vétérinaire pour des cristaux dans les reins ou des champignons dans les oreilles. Le chien de Boris, un labrador acheté au même stand en septembre, subit de graves problèmes intestinaux. « Et il a adopté un comportement agressif parce qu’il a sans doute été enlevé trop tôt à sa mère. Cela met en danger notre petite fille de quatre ans. On va devoir s’en séparer. » Nouvelle cliente du stand, autre maladie. Le beagle de cette Messine a été touché par la teigne. Une autre a vu son chien infectée par la giardiose. « Et comme les autres, mon chien ne pourra jamais être considéré de race puisque la portée n’a pas été déclarée », indique cette propriétaire qui s’estime bafouée.
Rachel Weber a fait appel à Me Antoine Fittante pour y voir plus clair et déposer plainte, notamment pour tromperie. « La vente d’animaux est soumise à des règles et garanties très strictes relevant du code rural et du code de la consommation. Légalement, l’acheteur doit recevoir une attestation de cession indiquant la qualité d’éleveur du vendeur, la race du chien, le nom du vétérinaire qui s’en est occupé. Les documents doivent aussi renseigner l’état de santé du chien. Dans le cas du Salon Animalia, une charte de l’organisation protège les acheteurs. Mais dans cette affaire, on peut raisonnablement s’interroger. Il semble, d’après les contrats signés, que la vendeuse de certains chiens n’est pas déclarée comme éleveuse. Ça ne respecterait pas la charte du Salon. »
Si la vendeuse demeure injoignable, le responsable du Salon Animalia a opposé son sérieux à nos questions. « Ça fait douze ans qu’on organise ces salons en France. L’élevage mis en cause est un habitué, il n’y a jamais eu aucun problème à ma connaissance. Ce que j’apprends me surprend. »
La direction départementale de la protection des populations et les douanes judiciaires de Paris s’intéressent de près au dossier. Cette semaine, des fonctionnaires ont entendu les victimes mosellanes. Il se murmure que les chiots vendus proviendraient d’un trafic international. Cela expliquerait leurs maladies. Cette affaire messine serait-elle l’arbre qui cache la forêt ?
Réponse rapide à ce message
23/02/2014, 11h00
Avez vous le reportage hier au JT concernant les arnaques que l'on trouve sur internet.
Annonce : donne chiot gratuitement et au moment ou la personne répond,
les proprietaires déménagent à l'etranger et là pour faire venir le chiot en France, ils demandent de payer une cage de transport, ensuite le chiot est bloqué en Hollande et là encore payé pour des papiers, bref la personne à paye en tout 5000 euros et pas de chiot bien sur.
La personne a porté plainte et l'argent à atteri en Afrique.
La SPA a reçu plusieurs plaintes, mais pas moyen de confondre les arnaqueurs car dans ces pays il n'y a pas de recours.

Alors attention ne répondez pas à ces annonces.
__________________
SylvieOnix - marraine de Tasman et de Niky


http://img329.imageshack.us/img329/2...ireonixgb2.jpg
Réponse rapide à ce message
23/02/2014, 16h16
je l'ai vu mais franchement je trouve que le monsieur qui s'est fait arnaquer est un peu "gloglo" non ?
Et le pire de ce reportage c'est qu'ils conseillaient des achats de chiots en animalerie !! quand on sait la provenance des chiots vendus dans ces endroits....
Réponse rapide à ce message
05/03/2014, 20h13




PARTAGEZ,INFORMEZ !!!!!

LES SALONS DE CHIOTS


Depuis quelques temps ils pullulent dans toutes les régions ... véhiculant des maladies souvent mortelles pour le...s chiots/chiens.

Qu'est ce qu'un salon du chiot ?
C'est un super marché ou les chiots sont vendus, sans conseils, sans voir les conditions dans lesquelles ils ont été élevé ; le chiot y est acheté comme une boite de petits pois !

C'est l'achat "coup de cœur" :
- Vous mettre un chiot dans les bras pour vous faire craquer, sans réfléchir au devenir du chiot, aux conséquences d'un tel achat !

- Les besoins du chiot, ses exigences, les particularités de sa race ne sont pas pris en compte ou expliqués aux acheteurs, le principal étant de vendre au plus vite.

Rien n'est assumé après si l'acheteur rencontre des problèmes !

lLes éleveurs qui fréquentent ces salons ont une production de masse (en batterie). Les conditions de production, sanitaires ne sont pas toujours respectées, les chiots vendus sont souvent malades, bourrés de médicaments pour tenir le "sommaire" contrôle vétérinaire, mais une fois vendus, la maladie revient en force et mène souvent à la mort du chiot !

Les exemples sont nombreux et font la une des journaux ...mais malgré tout cela ils ont toujours du succès ...

Parfois devant un chiot malade, l'amateur n'achètera pas en salon mais transportera la maladie sous ses chaussures sur ses vêtements, et s'il va visiter un éleveur sérieux dans les jours qui suivent, il amènera la maladie chez cet éleveur qui verra ses portées décimées !!!

n'allez pas en salon ! BOYCOTTEZ LES !!
Réponse rapide à ce message
05/03/2014, 23h10
Dans ma ville il y a eu les 15 et 16 février 2014 un salon animalier. Deux chiots achetés à ce salon sont morts quelques jours plus tard, atteints de parvovirose. Les deux chiots provenaient du même élevage. Les maîtres ont été remboursés, la parvovirose étant considérée comme un vice rédhibitoire mais devront attendre avant de reprendre un chiot car le virus est extrêmement résistant.
Réponse rapide à ce message
26/04/2014, 16h08
Bonjour,

Je réagis à vos messages car je viens de créer une page sur Facebook destinée à recueillir des témoignages de personnes ayant acheté des chiots dans ces salons afin d'informer les gens sur leur réalité : problème d'hygiène et de santé des chiots, notamment...

Si vous souhaitez témoigner ou juste partager ma page, voici le lien : https://www.facebook.com/salonduchiotsinformer

Il est temps que nous informions les gens sur la réalité de ces salons et j'espère, à terme, que nous pourrons les faire disparaître... J'entends trop d'histoires sur ces chiens en mauvaise santé, mal sociabilisés et qui se retrouvent souvent dans des refuges, abandonnés par des maîtres dépassés et souvent mal renseignés dès le départ...

Je suis consciente que c'est une bouteille à la mer mais j'espère que cette page, grâce aux partages, pourra permettre au moins d'informer certaines personnes... et ainsi d'éviter l'acte d'achat...

Merci à vous pour votre aide
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  


Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Vive les chiens ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !