Trouvé sur le mur d'une amie

Réponse Lancer une nouvelle discussion
21/01/2014, 19h48



Page d'accueil» général » J’ai insisté pour y aller, j’ai bien vu, ben… j’y retournerai plus !!!
J’ai insisté pour y aller, j’ai bien vu, ben… j’y retournerai plus !!!
Publié le 20 January 2014 par Kim JOHNSON dans la rubrique général - 7 Comments
J’ai insisté pour y aller, j’ai bien vu, ben… j’y retournerai plus !!!

Je me suis dit que je voulais aller à une exposition canine et il y a une manifestation à côté de la maison, chouette alors ! Stéphane n’était pas trop chaud pour y aller, mais j’argumente “je vais pouvoir voir des races de chiens que je vois rarement et pourquoi pas en découvrir de nouvelles, en chair et en os”.
Après une demie heure de voiture, ça y est… nous y sommes

6 euros l’entrée par personne, je demande un reçu tout va bien.

Allez hop, c’est parti !

Sur le chemin, attention aux crottes de chiens non ramassées, environ 5 à 6 par 10m parcourus… cela me donne une petite idée du civisme des maîtres… et cette constatation fait que je ne m’étonne plus que les chiens soient de moins en moins admis dans les lieux où l’on souhaite les emmener.
Après quelques exercices de proprioception à éviter les « mines », nous arrivons enfin dans le hall.

Le bâtiment est immense, agréable car très aéré et il y a des chiens partout, youpi !! ce sont justement eux, que nous sommes venus admirer

Les chiens sont classés par groupe dans l’ordre croissant, tout autour de nombreux rings dans lesquels ils sont ou seront jugés. Tout à la fin du hall, nous pouvons deviner le village des chiots mis à la vente.

J’imagine retrouver les bouviers australiens que j’affectionne particulièrement, mais pas de bouvier. Ce n’est pas grave, je finirai bien par les voir.
Je connais quelqu’un que j’ai prévu de rencontrer à cette exposition, donc je devrai au moins voir sa femelle bouvier.

A ma grande stupéfaction, 90% des chiens croisés dans les allées portent des colliers à chainette, type collier « sanitaire » ou semi-étrangleur, type « torquatus » (ceux avec les pointes en métal).

Pour info, petit rappel à la loi :
- l’article n° 7 du Décret n° 2004-416 du 11 mai 2004 portant publication de la convention européenne pour la protection des animaux, traduit également en droit français en 2008 sous l’Art. 214-24.

« Aucun animal de compagnie ne doit être dressé d’une façon qui porte préjudice à sa santé et à son bien-être, notamment en le forçant à dépasser ses capacités ou sa force naturelles ou en utilisant des moyens artificiels qui provoquent des blessures ou d’inutiles douleurs, souffrances ou angoisses. »

« Art. R. 214-24. – L’exercice des activités d’éducation et de dressage d’un animal de compagnie dans des conditions de nature à lui infliger des blessures ou des souffrances inutiles est interdit. »

Comment une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, peut-elle tolérer cet écart à la loi ?

Tous ces colliers de torture m’indisposent de plus en plus…et si nous allions prendre l’air ?
Les exercices de proprioception reprennent, au moins 4 crottes tous les 5 mètres et des flaques d’eau dues à la pluie, à éviter… mais il y a une démonstration de travail à l’eau avec les terre-neuve, bouvier bernois et encore quelques autres races, allez hop, allons voir et découvrir la belle complicité que peuvent entretenir ces chiens courageux avec leurs maîtres

Au bout de 3 minutes d’écoute et d’observation, me revoilà choquée.

Voici quelques mots doux des maîtres à leur chien :
- « put****, c’est qui, qui marche au pied de qui ? »
- « commence pas à faire ton conn*** ! »
- « non, j’ai dit non ! »

Une jolie terre-neuve marron doit aller chercher un mannequin jeté à l’eau par deux personnes sur un Zodiac®, son maître la présente devant le bassin et lui demande d’aller « en avant ». La chienne met les pattes dans l’eau, s’arrête et se met à laper l’eau longuement. Visiblement cette pauvre chienne n’avait pas dû boire depuis un long moment, son maître la reprend par le collier pour la relancer… elle finit par nager vers le mannequin, tout en buvant sur le chemin… son maître continuant à hurler « en avant » !! quel bel exemple de complicité.

En contrebas, un homme en combinaison de plongée tient son landseer en laisse, il lui dit « au pied, put*** !! je t’ai dit au pied » et hop, gros coup de sonnette… Mon regard se détourne, car je commence à bouillir. Une réflexion de ma part serait vaine, apparemment ils agissent tous de la même manière avec leur chien : ils doivent penser qu’un chien, ça fonctionne comme ça !
Quelques minutes plus tard, mon regard se pose sur un couple accompagné de deux chiens. Un d’entre eux à sa patte avant qui est passée au dessus de la laisse : il est resté une bonne dizaine de minutes la patte en l’air, immobile et sage… un chien d’une patience incroyable. Ce n’est qu’en voulant partir que son maître agacé, car le chien n’avançait pas assez vite, s’en est finalement aperçu et a pu « libérer » le pauvre chien.
Tout commence à m’énerver sérieusement, mais je sais contenir mes émotions et détourne le regard.

Pffff… ça continue : une dame plutôt menue tient un gros mâle terre-neuve en laisse. Le chien voit son maître au loin et se met à tirer en sa direction tout excité et là « Boum, boum, boum » trois gros coups de sonnette de la part de la dame. Le maître arrive quelques secondes plus tard, très en colère… il crie apparemment sur son chien, je ne comprends pas ses mots, il est trop loin… il pose sa tête sur celle du chien et la cogne, tout en lui pinçant les babines de la main et bing, le fils en remet une couche en collant une baffe au chien…
Les enfants apprennent à agir avec les animaux selon le modèle parental, du moins c’est ce que j’en déduis de loin.
Et le père menace le chien de la main (photo à l’appui).
expo bordeaux maltraitance
Et le speaker fier de dire au public « venez nous retrouver sur notre stand à l’intérieur, nous répondrons à vos questions, et bla bla bla et bla bla bla ».



Retournons voir les autres chiens à l’intérieur, j’en ai trop vu avec les chiens d’eau, je n’ai pas envie d’en voir plus…
Nous retournons au pays des colliers étrangleurs, et le pourcentage de porteurs de tels colliers semble baisser au fil des groupes traversés, ouf !!

Nous voyons les bloodhounds (chiens de St Hubert) que j’aime tant… ils sont calmes, beaux, installés dans un chenil sur de la paille fraîche. Que du bonheur de s’arrêter les contempler.

Un peu plus loin il y a les braques hongrois, ils sont quatre dans une petite cage, debouts, immobiles. Ils ne peuvent pas ni se coucher, ni se mouvoir.

Il y a quelques lignes de cages plus loin des petites races sur des tables de toilettage. Ils sont en pleine préparation en vue de leur passage devant le juge.
Les gens sont nerveux, ils peignent, brossent, re-peignent, re-brossent… le chien s’impatiente et s’assoit.
Et on l’attrape par la queue pour le remettre debout dans un geste bref qui semble répété des centaines de fois, tant il est précis.
Le chien s’assoit à nouveau et le geste est cette fois, accompagné de vociférations.

Nous arrivons au village des chiots.
Des bouledogues français, des tervuerens, des bergers australiens invendus (nés en aout 2013), des dalmatiens, etc…
Une éleveuse a placardé son stand d’affiches représentant des cartes bancaires avec la mention « paiement en plusieurs fois par CB ».
Le monde du chien va mal… les chiots ne se vendent plus et l’augmentation de la TVA ne va rien arranger pour les professionnels du secteur …
Je me demande quelle est la socialisation réelle de ses pauvres chiots invendus ? pour la plupart, ce sera chenil, voiture, expo-vente, voiture, chenil et on recommence le week-end prochain… et ce jusqu’à ce que le « chiot » (plus de 6 mois) soit enfin vendu à une famille qui ne comprendra pas que le chiot soit craintif, qu’il est peur de la ville, etc.

Nous prenons le large…

Je vois enfin les bouviers australiens et retrouve mon amie, nous discutons un moment et je décide de rentrer à la maison pour retrouver mes toutounes qui m’attendent.

Sur le chemin, nous croisons le jugement des bergers allemands… un chien happe le regard de Stéphane, tant ses pattes arrières sont tordues (on ne parle plus d’angulations à ce stade)… il est en « X » (voir photo).
BA pattes tordues
Impressionnant, je n’avais jamais vu cela. C’est à dire qu’à l’arrêt, les deux pointes de jarrets se touchent et aident en fait le chien à tenir debout.
A la fin du jugement les maîtres haussent le ton car le fameux chien finit second, apparemment sa morphologie n’est pas « règlementaire ».
Sans être spécialistes de la race, nous avions vu juste
Si ce chien reproduit, quel type de chiots va-t-il produire ?

Cette fois-ci, on rentre à la maison !!

Voilà qu’en repartant vers le parking pour retrouver mon véhicule, nous croisons un couple avec deux enfants en bas âge, Monsieur bombant le torse, tient le « fauve » en laisse : une toute petite staffie qui devait avoir entre 3 et 4 mois portant déjà un torquatus, bien plus gros qu’elle.

Arrivés dans la voiture, nous discutons quelques minutes.. j’ai besoin de parler pour évacuer, les larmes me montent aux yeux.

C’est décidé, on ne m’y reverra plus !!

J’ai compris pourquoi Stéphane n’était pas motivé à y aller… s’il m’avait dit que ces manifestations se déroulaient de la sorte, je ne l’aurai peut-être pas cru, mais je peux dire : ”Je l’ai vu de mes yeux vu”


7 commentaires concernant “J’ai insisté pour y aller, j’ai bien vu, ben… j’y retournerai plus !!!”

Florence
21 January 2014 at 7 h 57 min

Elle devait au moins être a l expo de Bordeaux tiens… j y étais également. Concernant le travail à l eau je n y suis pas allée. Et je pense que j en serai vite repartie. Ça me fou les boules de voir ça. Concernant les colliers tout dépend leur utilisation. Ma chienne a un joli collier chaînette que l on pourrait qualifier d étrangleur cela dit il n est pas du tout utiliser comme tel mais avec la laisse d expo ca permettant d avoir un joli collier fin et argenté. Je ne l utilise pas en tant qu étrangleur du tout et ça ne risque pas de m arriver
Je pense que bcp d autres l utilisent pour ça dans les expos. Concernant le sol et bien je l ai trouvé bien moins miné que dans n importe laquelle où je suis allée. Des bénévoles se balladaient avec seaux pelle et poubelles… donc c etait relativement propre! Ensuite c est un grand hall bien aéré et spacieux ça fait plaisir contrairement à Metz où on était les uns sur les autres!
J ai plutôt un retour positif de cette expo. Cela dit… certaines choses qu’elle dit font peines a lire
Reply
Garnier Daniel
21 January 2014 at 8 h 19 min

Bonjour,

C’est une triste réalité !
Le message du respect de l’animal et de l’éducation positive est loin d’avoir pénétré la majorité des maîtres.
J’ai vu un magnifique Alpha Roll fait sur un landseer de ~60 kg par une gamine de 40 ! Très tolérant l’animal !
Que dire des standards non respectés du genre “le chien doit être présenter naturellement et non toiletté” alors qu’ils le sont tous et formatés à la dure pour se tenir comme ceci ou comme cela ! et que les juges ne disent rien !
Jetez aussi, un oeil sur les chiens que l’on croise sur les marchés alimentaires : 2/3 de collier étrangleurs sur les grands chiens dont 1/3 de torquatus etc …
Et ce n’est pas avec les émissions que l’on voit à la télé que les choses vont changer !
Cordialement,
Daniel Garnier
Reply
dominique
21 January 2014 at 11 h 36 min

” Concernant le sol et bien je l ai trouvé bien moins miné que dans n importe laquelle où je suis allée. Des bénévoles se balladaient avec seaux pelle et poubelles… donc c etait relativement propre! ”
ce n’est pas cette reflexion qui fera avancer. Le sol ne doit pas être “miné”, les propriétaires n’ont qu’à aller détendre les chiens et surtout ramasser les déjections de leur chien, ça c’est du civisme.
Reply
Québec LaBoxer
21 January 2014 at 12 h 00 min

Bonjour,

Je suis aussi allée il y a 2 ans à une expo à Colmar. J’ai eu le même ressenti, j’en aurais pleuré. Tous ces chiens dans des petites cages et pas toujours avec de l’eau. Ses maitres qui crient, injurent, tapent leurs chiens qui ne fait pas ce qu’ils veulent au millimètre près !
A un moment il y avait un petit concours d’agility avec des enfants pas plus de 15 ans. Mon dieu ! Ces enfants insultaient leur chien et je suis sure que certains ont du avoir quelques violences pour avoir fait tomber une barre, ne pas etre resté sur la poutre, etc …
On pouvait amener son chien et j’y étais venue avec ma boxer de 1 an à l’époque. j’avais l’impression d’être une extraterrestre, avec mon harnais, mon ton de voix calme et mon langage “amical” ! Quel désespoir de voir cela. Comme vous dites, le monde du chien va mal ……
Reply
Céline
21 January 2014 at 12 h 09 min

Bonjour,

J’ai l’impression de relire l’effet que m’a fait ma première exposition. On y était allée uniquement en visiteur et j’en suis repartie toute pâle après une démonstration d’agility (propriétaire hurlant “non” pour que le chien reste immobile et qui a la fin du parcours enfiler sèchement un collier à leur chien avant de tendre la laisse à quelqu’un d’autre et à tourner les talons, pas une caresse, pas une félicitation, le chien était réduit à l’état d’objet, utilisé puis rangé) … Je ne sais pas ce qui est le pire, voir ces chiens ou se dire que parmi ces maîtres, il y a des éleveurs, qui conseillent de futurs propriétaires …

A force de tourner dans cette exposition, j’ai quand même pu voir quelques jolies relations notamment une dame avec son Sloughi qui semblait toute tournée vers sa chienne et qui était ravie de m’en parler, un propriétaire de deux spitz des Wizigoths et un monsieur handicapé qui passait sur le parcours d’agility en montrant une jolie complicité avec son chien qui était fou de joie.

Depuis j’ai refais une exposition, beaucoup plus petite et plus supportable pour mon petit cœur (pas de démonstration, c’était sans doute pour ça) … Mais je pense que toute forme de manifestation canine peut être dur à supporter
Reply
Chevalier Comportementaliste
21 January 2014 at 12 h 32 min

Pas étonnant ce que vous avez constaté sur cette expo canine… c’est comme ça quasi partout…
et les races sont de pires en pires…
une de mes meilleures amies est assistante véto en centre ville de Rennes (grande ville, riche donc beaucoup de toutous de race), 95% des chiens de race meurent prématurément et avec des complications affreuses…
tout ça pour faire de l’argent, c’est de l’obsolescence programmée => avant un Cavalier King Charles vivait 15 ans environ donc les fans de la race en rachetaient un tous les 15 ans.. maintenant ils vivent 7 à 9 ans, maxi 10 … sur 15 ans, ça fait donc 2 chiens achetés… à 800 € le chiot…

Regardez cette vidéo sur les races et les concours et le Kennel Club, le maitre mondial de toutes les sociétés canines nationales et vous comprendrez tout :
http://www.dailymotion.com/video/xl4n4s_chiens-de-race-maitres-fous-diffusion-france-television-reportage-de-la-bbc_animals

il n’y a là que des gens malades mentaux et/ou amoureux fous de l’argent, mais aucun respect de l’animal…
Reply
Annie-Christine
21 January 2014 at 13 h 46 min

Bonjour
J’avoue deja ne jamais avoir bien compris ces grands rassemblements de chiens de toutes races sur de petits rings avec des juges parfois limites. Les proprietaires viennent y chercher une reconnaissance et des “diplomes” sans se préoccuper vraiment du chien.
Je ne sais pas si ça existe pour toutes les races, mais il y a des “speciales race”, des “babyshows” ou les juges sont au top pour la race, ou on se retrouve entre passionnés de la race. Alors, je ne dis pas qu’ils appliquent mieux les methodes positives (quoi que, ça evolue un peu), mais au moins les chiens sont presentés dans de meilleures conditions.(C’est plus sympa de presenter un B.A. sur la grande pelouse de chantilly que sur un mini ring du Paris dog show) Malheureusement j’y ai vu quelques colliers de présentation “Furbo” pour tenir la tete haute qui sont une horreur.
Il m’est arrivée d’aller dans des expos (pour d’autres raisons que regarder les rings) et j’ai ete tres choquée par le peu de complicité que les gens avaient avec leur chien (pour la plupart). Les chiens font leurs besoins dans les allées, sur les rings (preuve qu’ils n’ont pas été détendus avant de passer) et jamais les maitres ne ramassent. C’est quoi, ces gens?? Et dire que c’est plus propre qu’avant, car des benevoles ramassent, ne change rien au probleme
Voila mon ressenti
Bonne journée
Réponse rapide à ce message
21/01/2014, 20h06
tu vois je n'ai jamais vu
juste des retours comme ceux là
donc je n'irai jamais
entre éleveurs qui se bouffent le nez
ça c'est beaucoup ressorti
dommage
j'aurais bien aimé
mais quand on met des photos
de les voir comme ça tout en cage
ben plus trop envie d'y aller
Nanou
Réponse rapide à ce message
21/01/2014, 20h39
J'y suis allée une fois, mais je suis arrivée à la fin, je n'avais pas eu ce sentiment là, mais c'était à bourg en Bresse, c'est plus petit.
Réponse rapide à ce message
21/01/2014, 21h00
Je crois que c'est comme tout : il y a du bon et du mauvais
Perso j'en ai fait quelques unes : des biens et des moins bien : quelque part je suis aussi sauvage que mes chiens, je n'aime pas cela mais il y a des personnes "bien" et le système est tel qu'il est presque obligatoire d'y participer ( LOF...)
Réponse rapide à ce message
21/01/2014, 22h29
Je suis nouvelle sur ce site mais désolée Dragor je pense qu'on ne m'obligera jamais à aller à ce genre d'expo. Je n'avais déjà pas envie avant de lire ça mais maintenant c'est sur...
Réponse rapide à ce message
22/01/2014, 00h04
Loin de moi l'idée ,et même l'envie de polémiquer .

Je suis allée à plusieurs expo canines pour y avoir présenté mon Cocker Us Arpège ,mon Briard Lou et mes Pulik Makszem et Napszem .
Je ne dirai pas que tout est parfait ...loin de là mais pas la vision apocalyptique décrite ..
Je suis allée à Monaco ,Nice ,Fréjus ,Marseille ,Martigues ,Valence ,entre autres .
Les chiens pour la plupart étaient présentés avec des laisses d'exposition .
J'y ai fait des rencontres très sympas avec des éleveurs qui aimaient leurs chiens .
J'y ai découvert des races et un Handler m'a même proposé par plaisir de présenter mon chien .
Et bien que parfaite amateur et avec des chiens non préparés tous mes chiens ont eu d'excellents résultats (1 er excellent CACS que ce soient le Cocker ,le Briard ou les Pulik et en présence d'éleveurs professionnels .
Bien sûr le temps de l'expo les chiens sont dans des cages ,mais on les balade aussi et souvent on se retrouve aux expos .
Bien sûr les chiens sont toilettés :ils sont jugés sur leur standard mais aussi sur leur présentation ,et j'avoue qu'un Bobtail ou un Terre Neuve toiletté c'est magnifique ....je n'en dirai pas autant des caniches ,ni des Yorks ....
Voilà ma petite expérience
...Ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain ...
__________________
http://img11.hostingpics.net/pics/14...a9a588356b.jpg
Ce ne sont pas des chiens ce sont des PULIK
Réponse rapide à ce message
22/01/2014, 11h43
J'y suis aller une seule fois pour voir "le" chien que j'aimerais avoir comme compagnon et c'est la que nous avons ramené Denka, golden retriever , qui était dans une petite cage avec 2 labrador chocolat qui jouait entre eux, ma denka elle, restait figé entre ces 2 copains. quand l’éleveuse l'a sorti pour nous la montrer, elle a fait pipi pipi et encore pipi très longtemps, une horreur, elle ne devait pas être sorti de sa cage depuis le début de l'expo, j'etait écoeuré. Mais notre denka etait tellement heureuse que quelqu'un s'occupe "enfin" d'elle que nous l'avons ramené avec nous et depuis 5ans 1/2 elle fait parti de notre famille
Réponse rapide à ce message
marysej

Modérateur

22/01/2014, 11h54
On a fait 2 expos avec Ralph , il était resté avec nous car on n'avait pas pris de cage , hors de question de le laisser poireauter là-dedans .
Les chiens étaient bien traités dans l'ensemble , les gens sympas et accessibles , par contre pour le sol jonché de mines (dedans et dehors) je confirme .....et Ralph , qui avait pourtant été détendu , a fait un paquet compliqué à ramasser en sortant du ring d'expo, sans doute du au stress , mais il y avait de la sciure et des pelles à disposition pour aider au ramassage

Je n'ai pas gardé un mauvais souvenir de ces 2 expos .
__________________
Réponse rapide à ce message
26/01/2014, 20h41
J’en suis à ma troisième expo avec Havas, à chaque expo, il est le seul Puli, bien sûr il finit meilleur de race, mais là n’est pas le plus important, car je suis beaucoup plus motivé à faire découvrir la race très méconnue et une sollicitation de la part d’un parent pour que son enfant se fasse photographier avec mon chien me fait plus plaisir qu’un passage sur le ring d’honneur.
Les expos me coutent beaucoup beaucoup plus que ce qu’elles me rapportent (rien) mais il faut comprendre que pour certains éleveurs de chiens de race très à la mode un titre peut rapporter gros.
Maintenant, dans l’ensemble entre propriétaires de chiens de race peu connue, les échanges sont souvent très sympa. et très passionnés
Je serais présent aux expos de Monaco, d’Avignon et San-Rèmo ainsi qu’au championnat de France à Angers, n’hésitez surtout pas à m’aborder pour que je vous présente mon Puli blanc, car c’est aussi pour cela que je le fait concourir.
Maintenant, ce qui a pu me choquer lors de mes expos c’est la méconnaissance des races de certain présentateur lorsque je rentre sur un ring d’honneur pouvant aller jusqu’à confondre un Komondor avec un Puli, ou alors un Labrit avec un Puli.
Réponse rapide à ce message
01/02/2014, 11h53
j'ai participer a de nombreuses expos en France et quelques une a l'etranger

alors oui certaine sont plus *sale" que d'autre

oui les chiens sont toilettés

oui ont peut y trouver des colliers semi etrangleur

mais les colliers a pointes y sont interdit

les frais engagés par les propriétaires sont enormes , mais c'est aussi pour vous montrer de beau chiens , qui ont fait parfpois des centaines de km pour arriver a l'heure, qui parfois sont arrivés juste pour passer a la visite sanitaire, juste pour entrer dans le ring sans avoir eu le temps d'aller de détendre ou faire pipi, mais aussi un chien a poil long, qui a demander des heures de préparation ne peut pas aller dehors avant le ring, il doit avoir une robe irréprochable
de même avant d'aller caresser un chien demander l'autorisation, pt que l'eleveur vous demandera de patienter et de revenir après son passage en ring, la victoire ne tient souvent pas a grand chose

quand au présentateur , avec la quantité de races existantes, avec les races nouvelles arrivant de l'europe de l'est, leur meconnaisance ou leur erreur est presque inévitable
nous même ferions nous la difference a coup sur entre un podhal, un kuvaz, un kuvac, un montagne des pyrénées au coin d'une rue pour ma part pas sur et pourtant
alors ne rester pas sur une mauvaise impression, retourner voir une expo avec une amie qui connait, qui va pouvoir vous expliquer, vous informer, vous communiquer sa passion











Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  


Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Vive les chiens ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !